La violence et les femmes

La violence et les femmes

La violence et les femmes

La violence et les femmess

| Ajouter

Référence bibliographique [11140]

Cortoni, Franca et Robitaille, Marie-Pier. 2013. «La violence et les femmes». Dans Traité des violences criminelles , sous la dir. de Maurice Cusson, Guay, Stéphane, Proulx, Jean et Cortoni, Franca, p. 215-238. Montréal: Hurtubise.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[M]ême si certains facteurs criminogènes de la violence sont neutres, c’est-à-dire applicables autant aux hommes qu’aux femmes, plusieurs sont spécifiques au sexe. Il s’avère nécessaire de distinguer les facteurs agissant sur les femmes de ceux qui s’exercent sur les hommes pour mieux comprendre la violence des femmes et établir des méthodes d’évaluation et de traitement appropriées. […] Puisqu’il existe une variété de crimes violents avec des explications différentes, ce chapitre examine séparément les femmes reconnues coupables de voies de fait ou de violence conjugale de celles qui commettent une agression sexuelle.» (p. 215)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Bien que certaines femmes partagent des caractéristiques avec les hommes violents, il importe de tenir compte de la spécificité féminine lors de l’évaluation et du traitement des délinquantes.» (p. 232) En ce qui a trait à la violence conjugale, les résultats de plusieurs recherches sont présentés dans ce chapitre. Par exemple, «Kimmel (2002) est d’avis que la violence commise par les femmes est foncièrement différente de la violence conjugale des hommes : elle est beaucoup moins sévère et beaucoup moins motivée par un désir de domination ou de contrôle sur le conjoint. […] Dans sa recension d’écrits, Dasgupta (2002) a constaté que l’autodéfense était une motivation fréquente du comportement violent des femmes envers leur conjoint, leur violence étant déclenchée par des abus ou des menaces envers leurs enfants ou des proches.» (p. 219-220)