Parcours d’entrée dans la vie adulte et stratégies d’autonomisation des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse lecture dynamique des trajectoires des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse

Parcours d’entrée dans la vie adulte et stratégies d’autonomisation des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse lecture dynamique des trajectoires des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse

Parcours d’entrée dans la vie adulte et stratégies d’autonomisation des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse lecture dynamique des trajectoires des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse

Parcours d’entrée dans la vie adulte et stratégies d’autonomisation des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse lecture dynamique des trajectoires des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesses

| Ajouter

Référence bibliographique [11048]

Goyette, Martin, Mann-Feder, Varda, Turcotte, Daniel et Grenier, Stéphane. 2012. Parcours d’entrée dans la vie adulte et stratégies d’autonomisation des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse lecture dynamique des trajectoires des jeunes autochtones suivis ou placés en protection de la jeunesse. Québec: École nationale d’administration publique, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Chaire de recherche du Canada sur l’évaluation des actions publiques à l’égard des jeunes et des populations vulnérables.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce rapport a permis «de dresser un portrait de leur parcours, de cerner où ils en sont en regard des différentes transitions marquant l’entrée dans la vie adulte, mais également d’appréhender la façon dont ils entrevoient ces transitions.» (p. 10)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon est composé de «31 jeunes autochtones de l’Abitibi-Témiscamigue suivis ou placés en centre jeunesse». (p. 12)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Le discours des jeunes autochtones témoigne d’une certaine intériorisation de la norme sociale occidentale qui aborde la parentalité précoce comme un facteur de risque dans le parcours des jeunes, comme ’une erreur de parcours’ et ce, malgré la présence toujours importante de la parentalité précoce dans les communautés. Plusieurs répondants évoquent la ’peur de devenir comme les autres’, c’est-à-dire de suivre le ’pattern’ des jeunes qui deviennent parents en bas âge et qui décroche de l’école. L’avortement demeure encore mal perçu dans les communautés. Les jeunes évoquent une certaine pression familiale et sociale à mener à terme la grossesse. Si certains subissent tout de même un premier avortement, un second est difficilement envisagé lors d’une deuxième grossesse. La parentalité est associée, dans le discours des répondants, à un événement majeur associé à une volonté de ’se prendre en main’. Si pour certains, l’arrivée d’un enfant a provoqué un processus de maturation réel et la concrétisation de démarches précises comme un retour à l’école ou un arrêt de la consommation, pour d’autres, le désir de transformation demeure un souhait idéalisé qui parvient plus difficilement à se concrétiser.» (p. 64)