Le décrochage scolaire à l’école secondaire : les attributions causales des élèves et celles de leurs parents en fonction du type de décrocheurs et le lien entre les attributions des élèves et de leurs parents

Le décrochage scolaire à l’école secondaire : les attributions causales des élèves et celles de leurs parents en fonction du type de décrocheurs et le lien entre les attributions des élèves et de leurs parents

Le décrochage scolaire à l’école secondaire : les attributions causales des élèves et celles de leurs parents en fonction du type de décrocheurs et le lien entre les attributions des élèves et de leurs parents

Le décrochage scolaire à l’école secondaire : les attributions causales des élèves et celles de leurs parents en fonction du type de décrocheurs et le lien entre les attributions des élèves et de leurs parentss

| Ajouter

Référence bibliographique [1099]

Ruest, Natalie. 2009. «Le décrochage scolaire à l’école secondaire : les attributions causales des élèves et celles de leurs parents en fonction du type de décrocheurs et le lien entre les attributions des élèves et de leurs parents». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université du Québec à Montréal, Faculté des sciences de l’éducation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« L’objectif général de la présente étude vise à déterminer les attributions causales des différents types d’élèves ayant un profil de décrocheurs en plus de prendre en compte les attributions causales des parents au regard de la performance de leur enfant. » (p. 12)

Questions/Hypothèses:
« Trois questions de recherche sont formulées : 1- Existe-t-il une différence du style d’attributions causales des élèves selon le type de décrocheurs? 2- Existe-t-il une différence entre le style d’attributions causales des parents selon le type de décrocheurs et le sexe de l’adolescent? 3- Existe-t-il un lien entre le style d’attributions causales des parents et celui de leur enfant en contrôlant la donnée du sexe de l’adolescent? » (p. 39)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« [...] 549 élèves du secteur de l’adaptation scolaire et des élèves de la troisième et de la quatrième secondaire d’une école secondaire de milieu défavorisé de l’île de Montréal ont été sollicités. De ce nombre, 214 élèves (garçons = 121, filles = 93), âgés entre 12 et 18 ans (moyenne = 14,8) ont accepté de participer. » (p. vii)

Instruments:
- trousse d’évaluation pour décrocheurs potentiels (Janosz, 2001)
- questionnaire Sydney Attribution Scale (SAS) version 4 de Marsh et al. (1984), traduction de Ruest, Ruest et Gosselin (2005)
- méthode de Sullivan et Howe (1996)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Les études sur le décrochage scolaire ont permis aux chercheurs de développer des typologies à l’aide de combinaisons de plusieurs caractéristiques. Ces typologies ne prennent pas en compte les processus cognitifs reliés à la motivation et à l’adaptation sociale comme les attributions causales. Cette étude vise à vérifier si le style attributionnel des élèves diffère selon leur type de décrocheurs et à vérifier l’existence d’une relation entre les attributions causales des parents et celles de leur enfant en fonction du sexe des élèves. [...] Les résultats de cette étude révèlent l’existence d’un lien entre le type de décrocheurs et les attributions causales des élèves. Plus précisément, les élèves de type discret associent davantage leurs succès à des causes internes que les élèves de types inadapté et désengagé. En revanche, les élèves de types inadapté et désengagé attribuent davantage leurs échecs à leurs habiletés en lecture et à des causes externes en lecture et en mathématiques comparativement aux élèves de type discret. Aucune distinction au regard du style attributionnel des élèves et celui des parents n’a été obtenue chez les élèves de type sous-performant. Finalement, les résultats de cette étude montrent l’existence de relations significatives entre les attributions causales des parents et celles de leur enfant ayant un profil décrocheur. » (p. vii)