La collaboration école-famille-communauté et les mesures qui en sont issues dans quatre communautés montréalaises pluriethniques et défavorisées

La collaboration école-famille-communauté et les mesures qui en sont issues dans quatre communautés montréalaises pluriethniques et défavorisées

La collaboration école-famille-communauté et les mesures qui en sont issues dans quatre communautés montréalaises pluriethniques et défavorisées

La collaboration école-famille-communauté et les mesures qui en sont issues dans quatre communautés montréalaises pluriethniques et défavoriséess

| Ajouter

Référence bibliographique [10942]

Bilodeau, Angèle, Lefebvre, Chantal, Bélanger, Jean, Deshaies, Suzanne et Gagnon, Francis. 2010. La collaboration école-famille-communauté et les mesures qui en sont issues dans quatre communautés montréalaises pluriethniques et défavorisées. Montréal: CSSS de Bordeaux-Cartierville-Saint-Laurent.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Dans cette recherche, nous analysons la nature des interventions produites par les réseaux locaux école-famille-communauté dans quatre communautés montréalaises où s’enchevêtrent la pluriethnicité et la défavorisation socioéconomique à Montréal (4 écoles primaires et 5 écoles secondaires).» (p. vii)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«L’étude retient les écoles publiques francophones desservant les secteurs de recensement des quatre territoires montréalais ciblés, Parc-Extension, Côte-des-Neiges, Saint-Laurent, et Bordeaux-Cartierville, où se concentrent la pauvreté (≥30 % de faible revenu), la pluriethnicité (≥40 % issu de l’immigration) et l’immigration récente (≥10 %). [D]es entrevues […] ont été réalisées auprès des neuf directions d’école entre l’automne 2007 et le printemps 2008. […] Une deuxième étape de collecte a ensuite a été réalisée de mars à octobre 2008, cette fois auprès de l’ensemble des partenaires des neuf écoles (n=84), appartenant à différents réseaux (scolaire, santé, municipal, communautaire, économique-communautaire, privé, philanthropique).» (p. 26)

Instruments :
- Guide d’entretien semi-directif
- Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


«Les faits saillants des résultats sont les suivants. [L]es collaborations école-famille-communauté produisent un grand volume de mesures (N=146) dont la plus grande partie (64 %) est dédiée aux sports, à la culture, aux loisirs et au développement des compétences. Ces mesures poursuivent des objectifs globaux de développement des enfants, de socialisation et d’intégration scolaire et sociale. Moins de mesures sont dédiées plus spécifiquement à la réussite éducative des élèves (15 %) et à la liaison école-famille (11 %), où les mesures visent particulièrement les parents d’immigration récente. Quelques mesures visent des objectifs communautaires et environnementaux (19 %) tels que l’intégration des familles immigrantes, l’amélioration de l’environnement scolaire, la sécurité alimentaire et l’accès à faible coût à du matériel scolaire. […] Davantage de cohérence se reconnaît aussi dans les interventions à large spectre, ciblant à la fois les jeunes, les parents et la communauté. Ce degré d’intégration, plus rare, se retrouve dans un seul territoire où une structure unique d’action concertée joue un rôle central dans la collaboration école-famille-communauté. Dans ce territoire, les mesures ciblant à la fois l’école, la famille et la communauté y soutiennent l’intégration scolaire et sociale des jeunes et réalisent des activités ayant des retombées communautaires, notamment en termes de liens sociaux.» (p. vii-viii)