La communauté éducative de l’école de Madaka, Cameroun

La communauté éducative de l’école de Madaka, Cameroun

La communauté éducative de l’école de Madaka, Cameroun

La communauté éducative de l’école de Madaka, Camerouns

| Ajouter

Référence bibliographique [10804]

Charara, Yasmine. 2011. «La communauté éducative de l’école de Madaka, Cameroun». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université du Québec à Montréal, Département d’éducation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette recherche vise à contribuer à construire les fondements axiologiques, praxiques et explicatifs de la communauté éducative et à en dégager sa signification dans le contexte sahélien de Madaka, un village du département du Diamaré dans la province de l’Extrême-Nord du Cameroun.» (p. xix)

Questions/Hypothèses :
«Nos questions de recherche sont formulées en ce sens: Comment fonctionnent le conseil d’école à Madaka et l’association de parents d’élèves? Qui fait partie de la communauté éducative à Madaka? Comment se caractérise cette communauté éducative? Dans quel contexte évolue-t-elle? Quelles sont les représentations des membres de cette communauté de l’éducation des enfants? Quel est l’apport de cette communauté à la dynamique éducative globale de Madaka? Quel rapport il y a t-il entre la communauté éducative à Madaka et la communauté éducative telle que décrite dans la Loi d’orientation de l’éducation du Cameroun (1998)?» (p. 62)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Plusieurs entretiens individuels semi-dirigés ont été réalisés. Un premier auprès d’un chercheur, expert linguiste; deux auprès de habitants de Madaka de longue date (voir tableau 3.1) et trente-quatre autres auprès de membres de la communauté locale qui correspondaient à la définition de membres de la communauté éducative de l’école de Madaka et qui nous permettaient d’assurer une certaine diversité de notre échantillon». (p. 101)

Instruments :
Guides d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Nous avons constaté que la communauté éducative à Madaka s’est structurée autour de préoccupations non uniquement scolaires comme le suggère la définition officielle gouvernementale de communauté éducative (République du Cameroun, 1998), mais également des préoccupations d’éducation religieuses et d’éducation traditionnelle. L’existance [sic] de trois systèmes éducatifs parallèles nous a mené à envisager la perspective d’intégration de ces systèmes de façon complémentaire. La communauté éducative de Madaka serait, en réalité, composée de trois communautés d’apprentissage, chacune structurée autour d’un projet particulier (un projet d’éducation étatique, un projet d’éducation religieuse et un projet d’éducation traditionnelle).» (p. 224) Parmi les problèmes éducatifs à Madaka se retrouvent le manque de ressources de la famille et le manque d’encadrement éducatif de celle-ci. «Force est […] de constater que les répondants considèrent que c’est principalement avec la famille que ce fait l’apprentissage d’une occupation, d’un métier, d’un travail et non pas à l’école publique comme nous serions portés à le croire.» (p. 200) Ainsi, il est possible de constater que les parents accordent peu d’importance à l’éducation scolaire de leurs enfants.