Le soutien social et l’anxiété : les prédicteurs de la santé mentale et validation d’un nouvel instrument de mesure

Le soutien social et l’anxiété : les prédicteurs de la santé mentale et validation d’un nouvel instrument de mesure

Le soutien social et l’anxiété : les prédicteurs de la santé mentale et validation d’un nouvel instrument de mesure

Le soutien social et l’anxiété : les prédicteurs de la santé mentale et validation d’un nouvel instrument de mesures

| Ajouter

Référence bibliographique [1069]

St-Jean-Trudel, Edith. 2009. «Le soutien social et l’anxiété : les prédicteurs de la santé mentale et validation d’un nouvel instrument de mesure». Thèse de doctorat, Montréal, Université du Québec à Montréal, Département de psychologie.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente thèse vise l’amélioration des connaissances par rapport aux liens entre le soutien social et le fonctionnement des gens avec un trouble anxieux. Les résultats des études inclues [sic] dans cette thèse visent d’une part, à préciser les liens entre le soutien social et le fonctionnement des gens avec un trouble anxieux et d’autre part, à déterminer les comportements de soutien social et les interactions sociales négatives susceptibles de se produire auprès d’individus vivant une situation anxiogène. Ces précisions pourront ensuite susciter le développement et l’amélioration de stratégies d’intervention visant l’amélioration du fonctionnement général des individus présentant une problématique d’anxiété. » (p. 22-23)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- Première étude : les données proviennent de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), cycle 1.2 (Statistique Canada, 2002). L’échantillon des chercheurs est composé des répondants présentant un trouble anxieux (n= 1803).
- Deuxième étude : l’échantillon pour la validation de l’instrument de mesure est composé de 257 étudiants universitaires francophones de premier cycle.

Instruments:
- Première étude : questionnaire
- Deuxième étude : questionnaire (pour l’ensemble des instruments de mesure, vous référer au document)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Suite à l’exposé des différentes variables à l’étude et d’une brève recension des écrits sur les liens entre le soutien social et la santé mentale, deux études empiriques, qui tentent d’examiner les liens entre les différents types de soutien social et le fonctionnement des gens ayant un trouble anxieux ou vivant une situation d’anxiété, sont présentées. Les résultats de la première étude [Édith St-Jean Trudel, Stéphane Guay et André Marchand] permettent de constater que le soutien social émotionnel / informationnel, affectif et les interactions sociales positives représentent des variables prédictives puissantes d’un niveau élevé de bien-être psychologique chez les femmes avec un trouble d’anxiété sociale, un trouble panique sans agoraphobie et une agoraphobie sans attaques de panique. Ensuite, les résultats de la deuxième étude [Édith St-Jean Trudel, Stéphane Guay, André Marchand et Kieron O’Connor] présentent les propriétés psychométriques suite au développement et à la validation d’un nouveau questionnaire mesurant les différents comportements de soutien social en situation d’anxiété. Trois facteurs centraux sont retenus, dont un évalue les interactions sociales négatives et les deux autres, le soutien social. Finalement, le dernier chapitre est constitué d’une discussion générale des résultats obtenus, des contributions théoriques, des forces et des limites des études en plus d’examiner des pistes de recherches futures ainsi que certaines considérations cliniques. » (p. ix)