Les obstacles à la transition du secondaire au collégial : les leviers répertoriés dans les cours axés sur l’orientation scolaire et professionnelle

Les obstacles à la transition du secondaire au collégial : les leviers répertoriés dans les cours axés sur l’orientation scolaire et professionnelle

Les obstacles à la transition du secondaire au collégial : les leviers répertoriés dans les cours axés sur l’orientation scolaire et professionnelle

Les obstacles à la transition du secondaire au collégial : les leviers répertoriés dans les cours axés sur l’orientation scolaire et professionnelles

| Ajouter

Référence bibliographique [10647]

Demers, Lucie. 2012. «Les obstacles à la transition du secondaire au collégial : les leviers répertoriés dans les cours axés sur l’orientation scolaire et professionnelle». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, Département des fondements et pratiques en éducation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’objectif du présent mémoire est de cerner dans quelle mesure les pratiques professionnelles mises en œuvre dans [l]es cours [axés sur l’orientation scolaire et professionnelle (OSP)] permettent aux étudiantes et étudiants de développer leur marge de manœuvre dans le processus d’orientation.» (p. i)

Questions/Hypothèses :
«La question de recherche peut se lire comme suit: Quelles sont les pratiques professionnelles incluses dans les cours axés l’OSP [sic] qui peuvent exercer un effet bénéfique sur la démarche d’orientation des étudiantes et étudiants de la SAI [session d’accueil et d’intégration], au moment de la transition au collégial?» (p. 28)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«La présente étude s’inscrit dans un programme de recherche mixte sur l’indécision à l’arrivée au collégial (Picard et al., 2009-2013).» (p. 29) Vingt-trois professionnel(le)s représentant 21 collèges (19 établissements francophones et deux anglophones) composent cet échantillon.

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Le corpus des travaux sur les pratiques d’orientation au moment de la transition aux études supérieures met en évidence l’importance de s’intéresser aux retombées de ces pratiques. Au Québec, les étudiantes et étudiants de la [SAI] peuvent s’inscrire à un cours axé sur l’[OSP], ce qui a pour effet de diminuer leur niveau d’indécision professionnelle entre le début et la fin de la première session au collégial […]. À ce jour, aucune recherche québécoise n’a permis de décrire les cours axés sur l’OSP. […] Nous avons d’abord brossé un portrait descriptif des obstacles à la transition aux études supérieures. Nous avons ensuite décrit les caractéristiques des cours axés sur l’OSP, pour enfin présenter l’auto-évaluation de leurs effets par le personnel professionnel des collèges. Les résultats suggèrent que les étudiantes et étudiants en transition aux études supérieures sont susceptibles de rencontrer au moins 40 obstacles. Également, 19 caractéristiques des cours axés sur l’OSP pourraient être considérées comme des leviers pour ces obstacles.» (p. i) Parmi les obstacles rencontrés, on retrouve la faible scolarité des parents, la conciliation entre études, travail et famille, ainsi que le manque d’appui des parents. En ce sens, «[...] le soutien interpersonnel (conjoint, famille, amis) peut s’avérer essentiel à une adaptation réussie […].» (p. 70)