Ils sont venus pour les enfants: le Canada, les peuples autochtones et les pensionnats

Ils sont venus pour les enfants: le Canada, les peuples autochtones et les pensionnats

Ils sont venus pour les enfants: le Canada, les peuples autochtones et les pensionnats

Ils sont venus pour les enfants: le Canada, les peuples autochtones et les pensionnatss

| Ajouter

Référence bibliographique [10488]

Commission de vérité et réconciliation du Canada. 2012. Ils sont venus pour les enfants: le Canada, les peuples autochtones et les pensionnats. Winnipeg: Gouvernement du Canada, Commission de vérité et réconciliation du Canada.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Le but de ce rapport est de permettre «[…] à tous les Canadiens d’acquérir une connaissance plus complète et plus profonde des pensionnats et de leurs séquelles.» (p. 85)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les données dont il est fait état dans le présent ouvrage ont été pour l’essentiel tirées de documents déjà publiés.» (p. 85)

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«La Commission en est arrivée dans le cadre de ses travaux à un certain nombre de conclusions au sujet du réseau des pensionnats indiens. […] La Commission a conclu que: 1) les pensionnats indiens ont représenté un assaut contre les enfants autochtones; 2) les pensionnats indiens ont représenté un assaut contre les familles autochtones; 3) les pensionnats indiens ont représenté un assaut contre la culture autochtone; 4) les pensionnats indiens ont représenté un assaut contre des nations autochtones autonomes et autosuffisantes; 5) la mise en place du réseau des pensionnats indiens a eu des conséquences immédiates, qui n’ont cessé de se répercuter depuis les premiers jours; 6) les Canadiens n’ont jamais reçu d’éducation complète et équilibrée sur la nature des sociétés autochtones et l’histoire des relations entre les peuples autochtones et non autochtones.» (p. 85) Ce rapport expose l’influence dévastatrice des pensionnats sur les liens familiaux et intergénérationnels. Par exemple, «[les pensionnats] ont empêché les aînés de transmettre aux enfants des traditions et pratiques culturelles et spirituelles séculaires.» (p.1)

N.B. Cette publication est également publiée en anglais sous le titre : They Came for the Children.