Services et seniors : l’impact du programme MADA sur le développement des services municipaux communautaires et privés au Québec

Services et seniors : l’impact du programme MADA sur le développement des services municipaux communautaires et privés au Québec

Services et seniors : l’impact du programme MADA sur le développement des services municipaux communautaires et privés au Québec

Services et seniors : l’impact du programme MADA sur le développement des services municipaux communautaires et privés au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [10427]

Rochman, Juliette et Tremblay, Diane-Gabrielle. 2010. «Services et seniors : l’impact du programme MADA sur le développement des services municipaux communautaires et privés au Québec ». Gérontologie et société, no 135, p. 285-339.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«L’article présente d’abord les enjeux relatifs au vieillissement au Québec, ainsi qu’à la demande et à l’offre de services. La deuxième partie de l’article présente une analyse des premiers résultats d’une politique publique s’inscrivant explicitement dans le cadre des principes du vieillissement actif.» (p. 285)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les auteures utilisent des données documentaires diverses.

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


Selon les auteures, «[e]n regard des principes du vieillissement actif, le programme MADA [favorise l’articulation et la coordination des politiques publiques], l’adaptation au niveau de la communauté des services et des structures et la sensibilisation et l’information des citoyens. Pourtant, au-delà de la transmission de l’information […], de la reconnaissance de leurs besoins et leur incitation à participer à certaines activités récréatives […] peu d’actions sont encore spécifiquement dédiées à leur participation active. Leurs rôles communautaire (bénévolat), social (aidants, lien familial, services aux familles), politique (engagement) ou même en tant que travailleurs sont encore peu stimulés et peu pris en compte, tant du point de vue des occasions qu’ils offrent que des besoins qu’ils occasionnent. Le pilier ‘participation’ est donc encore peu intégré aux plans d’action.» (p. 322) Les auteurs concluent que «[l]’analyse de la portée et de l’adéquation de ce programme aux principes du vieillissement actif et aux besoins des aînés, conduira à une mise en perspective de l’action du gouvernement du Québec face au défi de société que représentent une réelle intégration des aînés et une réelle reconnaissance de leur place et de leur rôle.» (p. 285) À noter que le rôle social des ainés en tant qu’aidant et lien familial est mis de l’avant dans cette étude. Cet aspect est important pour les ainés et participe à leur valorisation.