Les traits de personnalité peuvent-ils distinguer différents types de décrocheurs scolaires potentiels à l’adolescence?

Les traits de personnalité peuvent-ils distinguer différents types de décrocheurs scolaires potentiels à l’adolescence?

Les traits de personnalité peuvent-ils distinguer différents types de décrocheurs scolaires potentiels à l’adolescence?

Les traits de personnalité peuvent-ils distinguer différents types de décrocheurs scolaires potentiels à l’adolescence?s

| Ajouter

Référence bibliographique [10324]

Bourdages, Sandrine. 2010. «Les traits de personnalité peuvent-ils distinguer différents types de décrocheurs scolaires potentiels à l’adolescence?». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université de Montréal, École de psychoéducation.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette étude visait donc à évaluer si les traits de personnalité des adolescents (Ouverture, Extraversion, Contrôle, Amabilité et Stabilité émotionnelle) permettaient de prédire l’appartenance aux quatre types de décrocheurs potentiels [les Discrets, les Désengagés, les Sous-performants et les Inadaptés] proposés par Janosz et ses collègues (2000), en contrôlant l’effet de plusieurs autres facteurs de risque classique du décrochage.» (p. iii)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les données provenaient de l’étude Stratégie d’Intervention Agir Autrement (SIAA), qui compte plus de 40 000 adolescents provenant de 69 écoles secondaires au Québec. L’échantillon qui a été utilisé dans cette étude (N = 4980) était composé d’élèves de 14 à 16 ans évalués en 2006-2007.» (p. iii)

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Selon l’auteure, «[l]es études prédictives conduites jusqu’à maintenant ont permis de déterminer que les différents types proposés par cette typologie se distinguent sur différents facteurs de risque du décrochage d’ordre individuel et environnemental. Toutefois, il n’est pas connu si ces types de décrocheurs potentiels se distinguent des adolescents non à risque de décrocher sur un facteur important, soit les traits de personnalité. […] Différents modèles de régression logistique multinomiale contrôlant pour la nature hiérarchique des données ont confirmé que les traits de personnalité ont prédit l’appartenance à différents types de décrocheurs, et ce, au-delà de l’effet de plusieurs facteurs de risque classiques du décrochage scolaire. Ces résultats suggèrent que les théories du décrochage scolaire pourraient intégrer les traits de personnalité et que ces derniers pourraient être utilisés pour le dépistage des adolescents à risque de décrochage.» (p. iii) Les facteurs familiaux comme l’environnement familial et l’implication parentale ont une influence sur le risque de décrochage des adolescents.