Avortement au Canada : lecture boltanskienne d’un débat polarisé

Avortement au Canada : lecture boltanskienne d’un débat polarisé

Avortement au Canada : lecture boltanskienne d’un débat polarisé

Avortement au Canada : lecture boltanskienne d’un débat polarisés

| Ajouter

Référence bibliographique [10323]

Daigle, Julie. 2011. «Avortement au Canada : lecture boltanskienne d’un débat polarisé ». Enfances, Familles, Générations, no 14, p. 139-157.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Reprenant à notre compte la typologie de Luc Boltanski développée dans son ouvrage La condition fœtale: une sociologie de l’engendrement et de l’avortement (2004), nous montrons que les jugements de la Cour suprême du Canada révèlent des conceptions antagonistes de l’être qui croît dans le corps de la femme.» (p. 139)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’auteure utilise des textes de Loi ainsi que de la jurisprudence.

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Dans cet article, nous voulions montrer comment les catégories fœtales et la contradiction qui sous-tendent l’avortement et l’engendrement des êtres humains, identifiées par Boltanski dans La condition fœtale, nous ont permis de mieux apprécier la complexité du débat sur l’avortement au Canada de même que les facteurs qui contribuent peut-être à repousser cette question hors de la sphère publique. Mais nous voulions également montrer comment l’ouvrage de Boltanski nous a menée à prendre conscience de certains effets de l’infléchissement dans la perception du fœtus sur la liberté d’avorter des femmes canadiennes. C’est ce très important changement historique et anthropologique qui indique, selon nous, l’inévitabilité d’un débat de fond sur cette question.» (p. 155) À noter que l’auteure expose un cas de jurisprudence québécoise où le mari souhaite empêcher l’avortement de son ex-femme.