Localiser la défavorisation, mieux connaître son milieu. Territoire de référence région de Lanaudière

Localiser la défavorisation, mieux connaître son milieu. Territoire de référence région de Lanaudière

Localiser la défavorisation, mieux connaître son milieu. Territoire de référence région de Lanaudière

Localiser la défavorisation, mieux connaître son milieu. Territoire de référence région de Lanaudières

| Ajouter

Référence bibliographique [10226]

Payette, Josée, Guillemette, André et Marie-Ève, Simoneau. 2010. Localiser la défavorisation, mieux connaître son milieu. Territoire de référence région de Lanaudière. Joliette (Québec): Gouvernement du Québec, Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière, Service de surveillance, recherche et évaluation DSPE de Lanaudière.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce rapport aborde l’indice de défavorisation matérielle et sociale en localisant les communautés les plus désavantagées de la région de Lanaudière en 2006. Les caractéristiques démographiques et socioéconomiques de la population selon la défavorisation sont aussi comparées.» (p. 3)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les auteurs utilisent des données du recensement de 2006 de Statistique Canada.

Instruments :
Sondage

Type de traitement des données :
Analyse statistique
Réflexion critique

3. Résumé


«L’ampleur des différences démographiques, sociales et économiques entre les populations des aires de diffusion classées aux deux extrêmes du spectre de défavorisation est loin d’être négligeable. Les dissimilitudes relevées illustrent le fossé qui sépare les personnes vivant parfois au sein d’une même municipalité. Les inégalités matérielles et sociales sont étroitement liées à l’état de santé et de bien-être de la population. […] La Loi sur les services de santé et les services sociaux et la Loi sur la santé publique imputent au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et à ses composantes régionales et locales la responsabilité de maintenir et d’améliorer la santé de la population. La lutte pour la réduction des écarts de santé et de bienêtre attribuables aux inégalités socioéconomiques fait partie de ce mandat, réalisé en collaboration avec leurs partenaires régionaux et locaux. C’est en ce sens que les données de défavorisation présentées dans ce rapport trouvent leur utilité, car elles identifient les territoires les plus désavantagés du point de vue matériel et social. Une meilleure connaissance de la défavorisation matérielle et sociale devrait aider les gestionnaires et les intervenants à mieux cibler les activités de prévention des risques pour la santé et de promotion de saines habitudes de vie.» (p. 19) À noter que ce rapport présente les données en fonction des types de ménage (famille monoparentale, divorcé, veuf, etc.).