L’habitation sociale dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville : Diagnostic des besoins, potentiel de développement et impacts sociaux

L’habitation sociale dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville : Diagnostic des besoins, potentiel de développement et impacts sociaux

L’habitation sociale dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville : Diagnostic des besoins, potentiel de développement et impacts sociaux

L’habitation sociale dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville : Diagnostic des besoins, potentiel de développement et impacts sociauxs

| Ajouter

Référence bibliographique [1010]

Vouligny-Archambault, Amélie et Boivin, Marie-Ève. 2009. L’habitation sociale dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville : Diagnostic des besoins, potentiel de développement et impacts sociaux. Montréal: Comité de développement du logement social d’Ahuntsic-Bordeaux-Cartierville.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La recherche poursuit l’objectif principal d’estimer les besoins en logement social en fonction des caractéristiques socioéconomiques et démographiques de la population (recensement de 2001) et des ressources disponibles. » (p. vii)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- Données issues du Recensement de Statistique Canada (2001) et pour certaines données, sur une période allant de 1991 à 2001
- Entrevues avec sept résidents de coopératives (COOP), un membre du conseil d’administration d’un OSBL [organisme sans but lucratif] et quatre représentants des organismes suivants : la Fédération des coopératives d’habitation intermunicipale du Montréal métropolitain (FÉCHIMM), la Société d’habitation de Montréal (SHDM), la Fédération des OSBL d’habitation de Montréal (FOHM) et finalement la Division de l’habitation de la Ville de Montréal
- Groupe de discussion avec des responsables d’organismes communautaires (n=?)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


« Le diagnostic des besoins en logement social s’est fait à l’échelle des quartiers de référence, ceux-ci étant composés de secteurs de recensement visant à refléter les quartiers sociologiques reconnus par les citoyens. Une série d’entrevues […] s’est ajoutée à la revue de littérature afin de démontrer l’impact du logement social et communautaire sur les individus et les collectivités. L’apport des services de proximité et de l’économie sociale est étudié comme partie prenante du développement de logement social. Un inventaire des sites potentiels de développement dans l’arrondissement détaille les avantages et les contraintes qui seront à considérer dans d’éventuels projets de logement social et communautaire. Un constat général prédomine : les profils sociodémographiques et socioéconomiques démontrent l’hétérogénéité de la population d’Ahuntsic-Cartierville. Le recensement du logement social montre qu’un nombre égal de logements publics et de logements communautaires est offert à la population de l’arrondissement, si on exclut les unités de la SHDM (593 unités). Cependant, la distribution de l’offre en logement social est assez inégale entre les différents quartiers de référence. Les recommandations émises dans cette recherche surgissent de ce constat général. » (p. vii) Ce document peut intéresser les chercheurs qui travaillent sur la famille au Québec puisque le profil de la population et plus spécifiquement de la famille est abordé dans un chapitre.