(Un)homely Cinema

(Un)homely Cinema

(Un)homely Cinema

(Un)homely Cinemas

| Ajouter

Référence bibliographique [981]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette thèse présente une analyse du ‘(un)homely’ filmique. Vaguement basée sur le concept de Freud sur l’étrange – cette expérience inexplicable et effroyable du foyer familial vu en tant qu’espace étranger et bizarre – le ‘(un)homely’ est un signe poignant des temps, un trope contemporain des divers types de dislocations spatiales, de déplacements, d’itinérance et de la privation de pouvoir, symptomatiques des sociétés globales contemporaines.» (p. v)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Cette thèse se base sur un corpus de films divers.

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«‘([U]n)homely’ évoque le déclin de la famille, son rôle incertain en tant que centre moral du monde, ainsi que toutes les ramifications désagréables qui découlent de la déstabilisation du foyer familial. ‘(Un)homely’ fait référence à la dégradation de ce qui est jugé convenable – la distinction entre l’espace public et privé, le démantèlement des normes du genre, la délocalisation inquiétante des technologies mobiles. Bien que l’étrange nature du foyer familial soit représentée comme un des piliers de base dans un grand nombre de films de science-fiction et d’horreur, mon analyse utilise le concept de ‘(un)homely’ pour examiner un vaste ensemble de films contemporains qui explorent les environnements quotidiens et la façon dont le foyer est le lieu d’un ensemble étendu d’intrusions dévastatrices – allant de la nature précaire de la nation dans un âge de globalisation, jusqu’à la façon dont le travail mobile s’insère dans les espaces protégés du foyer. J’avance que ces intrusions procurent des thèmes et des images liés aux façons dont les relations sociales contemporaines, le travail et les nouvelles technologies empêchent les personnages de trouver à jamais leur chemin vers leur foyer.» (p. v)