L’enjeu de la paternité dans la psychose

L’enjeu de la paternité dans la psychose

L’enjeu de la paternité dans la psychose

L’enjeu de la paternité dans la psychoses

| Ajouter

Référence bibliographique [9524]

Apollon, Willy. 1986. «L’enjeu de la paternité dans la psychose». Dans Clinique des psychoses , p. 37-59. Coll. «Collection Réseau Simplexe». Québec: GIFRIC.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’auteur s’en tient à « serrer de très près la question de l’enjeu de la métaphore paternelle dans les conditions de la psychose ».

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Cet acte de colloque traite de la « [...] question de l’enjeu de la métaphore paternelle dans les conditions de la psychose ». L’auteur aborde tout d’abord la production de la figure du père dans le mythe. Il affirme qu’il convient de distinguer les deux mythes freudiens, celui de l’Oedipe et le mythe individuel de la castration. Le mythe serait considéré comme fondateur, symbolique et réel. La notion de « forclusion » (absence de tels signifiants primordiaux) semble déclencher la psychose pour un sujet donné. Par la suite, « La métaphore paternelle dans la structure parentale [...] » est abordée. La fonction paternelle dans la structure de la parenté fait défaut chez le psychotique et semble à l’origine de ce dysfonctionnement. « L’idéal du moi » ainsi que « L’autorité parentale et la métaphore paternelle » sont également analysés. La maternité est ensuite vue comme un enjeu pour le psychotique. L’auteur termine par les thèmes suivants : « Le moi-idéal dans la psychose masculine » et « La masculinité dans la psychose : être père ».