Travail au foyer : reconnaissance d’un travail, naissance d’une autonomie

Travail au foyer : reconnaissance d’un travail, naissance d’une autonomie

Travail au foyer : reconnaissance d’un travail, naissance d’une autonomie

Travail au foyer : reconnaissance d’un travail, naissance d’une autonomies

| Ajouter

Référence bibliographique [9431]

Québec. Secrétariat à la condition féminine. 1986. Travail au foyer : reconnaissance d’un travail, naissance d’une autonomie. Rapport du groupe de travail sur la reconnaissance du travail au foyer et sur le partage de la richesse familiale. Québec: Gouvernement du Québec, Secrétariat à la condition féminine1.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Viser un meilleur partage de la richesse familiale par la reconnaissance du travail au foyer.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données de Statistique Canada

Type de traitement des données :
Analyse descriptive

3. Résumé


Le travail au foyer est une réalité typiquement féminine. Traditionnellement et encore maintenant, malgré l’évolution des mentalités, les femmes doivent assumer la quasi-totalité des tâches domestiques. Le groupe d’étude a identifié des mesures susceptibles d’aider à rétablir la situation. Les mesures apportées sont de 4 ordres : celles qui visent un meilleur partage de la richesse familiale, celles qui visent un traitement fiscal équitable et l’accès à des avantages sociaux, celles qui visent la reconnaissance explicite du travail au foyer comme activité productive et celles visant la reconnaissance des acquis d’expérience.