Le désir d’être père et le rôle subjectif du père

Le désir d’être père et le rôle subjectif du père

Le désir d’être père et le rôle subjectif du père

Le désir d’être père et le rôle subjectif du pères

| Ajouter

Référence bibliographique [9334]

Jaouich, Marie-Michèle. 1987. «Le désir d’être père et le rôle subjectif du père». Mémoire de maîtrise, Montréal, Université du Québec à Montréal, Département de psychologie.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Comprendre la fonction paternelle, le désir d’enfant et le rôle du père.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Pères ayant eu des enfants avec deux conjointes consécutives ou plus. (p. 105)

Instruments :
- Questionnaire d’enquête
- Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu, analyse statistique

3. Résumé


« Être père, c’est assumer sa fonction paternelle auprès de son enfant, ses enfants, pour un homme, c’est remplir sa part dynamique et symbolique dans le processus de socialisation et d’élaboration des sentiments sociaux de son enfant, ses enfants, en référence à son père. Ce processus d’engendrement de la vie psychique de son enfant, qui est exclusif au père, ne peut être réalisé que dans la complémentarité du désir de la mère (la conjointe) pour le père. C’est à partir de cette définition de la fonction paternelle que cette recherche a été conçue et réalisée. [...] Les deux groupes de sujets interviewés démontrent dans le cas du premier l’échec à assumer la fonction paternelle : toute la vie psychique de ces sujets est dominée par leur relation à leur mère. Dans le deuxième groupe de sujets, c’est avec leur conjointe, leur objet primordial, que ces pères reconstruisent et maîtrisent ce qui a été constitutif de leur vie psychique : le désir de donner et de recevoir de l’amour. » (résumé)