Allocations d’aide aux familles du Québec - Statistiques

Allocations d’aide aux familles du Québec - Statistiques

Allocations d’aide aux familles du Québec - Statistiques

Allocations d’aide aux familles du Québec - Statistiquess

| Ajouter

Référence bibliographique [7836]

Québec. Régie des rentes du Québec. 1995. Allocations d’aide aux familles du Québec - Statistiques. Québec: Gouvernement du Québec, Régie des rentes du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Offrir au lecteur un outil d’analyse complet et détaillé pour mieux connaître les caractéristiques des familles et des enfants au Québec. » (p. 3)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Tous les enfants dont les naissances sont déclarées au gouvernement fédéral.

Instruments :
Fichiers administratifs de le Régie des rentes du Québec

Type de traitement de données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Cette publication contient un portrait détaillé de la situation des familles et des enfants au Québec, tracé à partir des données statistiques relatives à la Loi sur les allocations d’aide aux familles. Ce document est divisé en sept sections. La première, intitulée Les allocations d’aide aux familles-dispositions générales, traite brièvement de l’historique et de l’administration des allocations d’aide aux familles. La deuxième, Les allocations d’aide aux familles-portrait global, offre une vue d’ensemble des quatre types d’allocation administrée par la Régie, tant en ce qui concerne le nombre d’enfants ou les sommes versées. Les quatre sections suivantes traitent chacune d’un type d’allocation: l’allocation familiale, offerte à tous les enfants de moins de dix-huit ans, l’allocation à la naissance, payée lors de la naissance ou d’une adoption et, finalement, l’allocation pour enfant handicapé qui est versée aux enfants souffrant d’une déficience physique ou mentale. Chaque section comprend un texte sur les conditions d’attribution de l’allocation et le mode de versement, puis une analyse des statistiques présentées. Certains commentaires sont également accompagnés de graphiques qui permettent au lecteur de mieux percevoir les éléments d’un intérêt plus particulier. » (p. 3)