Comprendre les aspirations, les habiletés cognitives et l’engagement scolaire des jeunes des Laurentides

Comprendre les aspirations, les habiletés cognitives et l’engagement scolaire des jeunes des Laurentides

Comprendre les aspirations, les habiletés cognitives et l’engagement scolaire des jeunes des Laurentides

Comprendre les aspirations, les habiletés cognitives et l’engagement scolaire des jeunes des Laurentidess

| Ajouter

Référence bibliographique [759]

Comprendre les aspirations, les habiletés cognitives et l’engagement scolaire des jeunes des Laurentides. Saguenay: Saguenay : Groupe Écobes, Cégep de Jonquière.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Cette enquête a pour but d’«[...] identifier des groupes à risque et des facteurs associés à trois problématiques vécues par les jeunes du secondaire et qui furent jugées prioritaires par les membres du comité-conseil des Laurentides, à savoir, les aspirations scolaires, la perception des habiletés cognitives et l’engagement scolaire.» (p. 4)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
2398 élèves ont été choisis au hasard parmi une population admissible de 34 743 élèves qui fréquentaient l’une des écoles secondaires publiques ou privées, francophones ou anglophones et qui habitaient dans la région administrative des Laurentides.

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé



«Cette recherche s’inscrit dans une démarche de mobilisation des différents milieux (scolaire, santé et services sociaux, municipal, communautaire) afin d’intervenir de façon plus efficace auprès des jeunes. Le but ultime est de réduire la fréquence de divers comportements et habitudes de vie qui compromettent leur réussite éducative, leur bien-être et leur épanouissement et, à l’inverse, de diffuser, d’encourager, de promouvoir les attitudes ou les comportements qui permettent d’atteindre ces objectifs.» (p.3) «[D]eux des conditions (les aspirations scolaires et la perception des habiletés cognitives) favorisant l’implication dans le projet scolaire (ici mesurée à l’aide du niveau d’engagement scolaire comportemental) ont retenu l’attention. Cependant, les résultats des analyses ont révélé l’importance d’un facteur commun à ces trois éléments, lequel pourrait être considéré comme le quatrième pilier de l’édifice : la motivation scolaire.» (p. 97-98) Il est important de noter que la famille constitue une dimension abordée dans cette étude quant à l’implication dans le projet scolaire des jeunes.