Les services de garde en milieu scolaire : enquête dans les commissions scolaires et dans les écoles primaires

Les services de garde en milieu scolaire : enquête dans les commissions scolaires et dans les écoles primaires

Les services de garde en milieu scolaire : enquête dans les commissions scolaires et dans les écoles primaires

Les services de garde en milieu scolaire : enquête dans les commissions scolaires et dans les écoles primairess

| Ajouter

Référence bibliographique [7437]

Les services de garde en milieu scolaire : enquête dans les commissions scolaires et dans les écoles primaires. Québec: Gouvernement du Québec, ministère de l’Éducation, Direction de la Recherche, Direction de la formation générale des jeunes.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Connaître la situation actuelle des quelques 800 services de garde en milieu scolaire: dans un contexte de révision des modes de fonctionnement et de financement. » (p. 47)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Il a été demandé aux 104 commissions scolaires qui offrent des services de garde en milieu scolaire (taux de réponse de 74%), aux 50 qui n’en ont pas (taux de réponse de 96%) et aux 882 écoles primaires où l’on trouve de tels services de participer à l’enquête (taux de réponse de 74%). » (p. 1)

Instruments :
Questionnaire, fichier informatique du Ministère

Type de traitement de données :
Analyse statistique

3. Résumé


Le ministère de l’Éducation s’est donné pour tâche de recueillir des données plus récentes sur les services de garde en milieu scolaire. Le questionnaire rattaché à cette enquête porte sur le fonctionnement des services, la clientèle, le personnel, les locaux, le programme d’activités et la gestion. Le présent rapport comprend trois chapitres où figurent les résultats obtenus pour chaque type de commissions scolaires ou école (avec ou sans service de garde). Les résultats issus de l’enquête démontrent que près de 30% des services de garde ont des difficultés financières. La décision envisagée est souvent une contribution financière plus grande des parents alors que les services qui ont un surplus budgétaire diminuent rarement cette contribution. Enfin, « L’étude révèle que le service de garde-type existe depuis au moins 10 ans et répond aux besoins de garde de tous les parents qui en font la demande. » (p. 48)