Les infections transmises sexuellement et par le sang chez les Québécois d’origine haïtienne : surveillance biologique et comportementale

Les infections transmises sexuellement et par le sang chez les Québécois d’origine haïtienne : surveillance biologique et comportementale

Les infections transmises sexuellement et par le sang chez les Québécois d’origine haïtienne : surveillance biologique et comportementale

Les infections transmises sexuellement et par le sang chez les Québécois d’origine haïtienne : surveillance biologique et comportementales

| Ajouter

Référence bibliographique [689]

Joseph, Gabriel, Adrien, Alix, Tremblay, Claude et Leclerc, Pascale. 2010. Les infections transmises sexuellement et par le sang chez les Québécois d’origine haïtienne : surveillance biologique et comportementale. Montréal: Direction de la santé publique, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce rapport présente les résultats d’une étude de surveillance de seconde génération chez les Québécois d’origine haïtienne (QOH) dans la région métropolitaine de Montréal menée de mai 2007 [à] septembre 2008. Cette étude avait pour objectifs de déterminer la prévalence de l’infection au VIH, de l’hépatite C et de la syphilis; d’identifier les pratiques sexuelles ou d’injection reliées à l’infection au VIH, les pratiques de recours au test de dépistage du VIH et de mesurer les tendances épidémiologiques et comportementales de l’infection au VIH.» (p. vi)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Les [789] participants sont âgés de 15 à 49 ans et sont eux-mêmes nés en Haïti ou ont au moins un de leurs parents nés en Haïti. Le recrutement des participants s’est déroulé dans 6 cliniques et 5 sites communautaires. L’intervieweuse a administré un questionnaire et prélevé quelques gouttes de sang au bout du doigt du répondant pour les analyses biologiques (VIH, Hépatite C, Syphilis).» (p. 11-12)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«Cette étude est la seconde depuis 1994 à suivre l’évolution de l’épidémie et les comportements s’y rattachant au sein des QOH [Québécois d’origine haïtienne]. Les résultats sont à la fois encourageants et préoccupants. Ils constituent une bonne référence pour toutes les organisations qui veulent mener des actions visant à prévenir le VIH, promouvoir des comportements sexuels responsables et la compassion pour les personnes vivant avec le VIH dans la communauté haïtienne du Québec.» (p. 63) Les auteurs abordent à plusieurs reprises des questions relatives à la famille, par exemple lorsqu’il est question perception d’un membre de la famille infecté. De plus, au niveau du couple, la majorité des données sont isolées en fonction du statut marital.