La violence envers les enfants : signalement et classification des cas dans les établissements de soins de santé

La violence envers les enfants : signalement et classification des cas dans les établissements de soins de santé

La violence envers les enfants : signalement et classification des cas dans les établissements de soins de santé

La violence envers les enfants : signalement et classification des cas dans les établissements de soins de santés

| Ajouter

Référence bibliographique [6643]

La violence envers les enfants : signalement et classification des cas dans les établissements de soins de santé. Ottawa: Santé Canada, Centre national d’information sur la violence dans la famille, Division de la prévention de la violence familiale, Direction générale de la promotion et des programmes de santé.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- « Cibler et aborder certains problèmes reliés à la définition, à l’étendue et au signalement de la violence envers les enfants;
- Étudier les lois et la jurisprudence canadiennes relatives au signalement obligatoire des cas d’enfants victimes de violence;
- Présenter une vue d’ensemble des méthodes de dépistage, de classification et de signalement des cas de violence envers les enfants utilisées dans huit hôpitaux. » (p. 5)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Lois et jurisprudence canadiennes concernant le sujet; cas de violence envers les enfants au Canada et à l’étranger; personnel hospitalier de divers établissements.

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


« [...] Devant les problèmes que soulèvent actuellement le dépistage, la classification et le signalement de cas de violence envers les enfants chez les médecins des établissements de santé, nous avons entrepris de rédiger le présent rapport afin d’offrir un aperçu de la situation actuelle dans ce domaine. [...] nous avons mené une étude comportant trois volets : procéder à une analyse documentaire des cas de violence envers les enfants au Canada et à l’étranger, effectuer une étude approfondie des lois et de la jurisprudence canadiennes relative au signalement obligatoire des cas d’enfants victimes de violence et, enfin, recueillir des données au moyen d’entrevues téléphoniques auprès du personnel hospitalier afin d’obtenir le ’profil institutionnel’ de huit programmes mis en oeuvre par les hôpitaux portant sur le dépistage, le signalement et le traitement des cas d’enfants victimes de violence au Canada. » (p. 1)