La contribution relative des variables de la mère, de l’enfant et du contexte à la sensibilité maternelle chez les dyades enfant-mère adolescente

La contribution relative des variables de la mère, de l’enfant et du contexte à la sensibilité maternelle chez les dyades enfant-mère adolescente

La contribution relative des variables de la mère, de l’enfant et du contexte à la sensibilité maternelle chez les dyades enfant-mère adolescente

La contribution relative des variables de la mère, de l’enfant et du contexte à la sensibilité maternelle chez les dyades enfant-mère adolescentes

| Ajouter

Référence bibliographique [6439]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente étude vise essentiellement à obtenir un portrait représentatif du contexte difficile dans lequel les mères adolescentes et leurs enfants évoluent. Pour ce faire, il est proposé que plusieurs aspects de l’environnement écologique des jeunes mères et leurs enfants sont en lien avec la manière dont les mères interagissent avec leur enfant. » (sommaire)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« La présente recherche est composée de 85 dyades enfant-mère adolescente au sein desquelles on retrouve 43 filles et 42 garçons âgés entre six et sept mois dont 73 sont premiers de famille, 11 sont seconds et un est troisième. » (p. 32)

Instruments :
- « La qualité des comportements maternels fut évaluée à l’aide du Tri-de-Cartes des Comportements Maternels (TCCM; Pederson & al, 1990). » (p. 37)
- « La dépression fut évaluée à l’aide de l’échelle de dépression du centre d’études en épidémiologie (Center for Epidemiological Studies-Depression scale; Radloffe, 1977). » (p. 39)
- « Le Questionnaire des Caractéristiques de l’Enfant (QCE; Bates & al., 1979) fut utilisé afin de mesurer le tempérament de l’enfant. » (p. 40)
- « Le soutien social est mesuré par le questionnaire de Sarason et ses collègues (Social Support Questionnaire; Sarason & al., 1983). » (p. 42)
- « La liste d’événements de vie de Abidin (1990) a été choisie comme représentation du stress maternel. » (p. 43)

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Depuis plusieurs décennies déjà, la recherche s’intéresse aux interactions parent-enfant. Aussi, l’importance des relations de la mère avec son enfant et, plus particulièrement de la qualité de ses comportements, fut source d’intérêts. Les spécialistes du développement de l’enfant ont beaucoup étudié les facteurs relationnels et contextuels pouvant être reliés à la qualité des comportements maternels lors d’interactions avec son enfant. La majorité des études s’intéressant à la relation mère-enfant ont été effectuées auprès de populations de classe moyenne, de sorte que les milieux potentiellement à risque n’ont pas beaucoup été étudiés. [...] Ce mémoire s’arrête de manière particulière aux éléments suivants de l’écologie développementale de ces dyades : le soutien social perçu par la mère, la dépression maternelle, le tempérament de l’enfant perçu par la mère, le stress vécu par la mère et, finalement, la présence du conjoint. Quatre-vingt-cinq dyades dont l’enfant est âgé de six mois ont été rencontrées à leur domicile. Les variables de l’écologie des dyades fûrent mesurées par questionnaire. De plus, une mesure observationnelle du comportement maternel fut effectuée par deux évaluatrices, suite à la visite au domicile de la dyade. Les résultats indiquent qu’aucun des deux modèles de régression qui ont été testés ne s’est avéré significatif sur le plan statistique. Des effets univariés ont été obtenus uniquement pour les mères qui habitent avec leur conjoint. Ainsi, le soutien social et le tempérament de l’enfant perçu par la mère expliquent un pourcentage significatif de la variance attribuable à la qualité des comportements maternels d’interaction. Contrairement aux résultats des nombreuses études effectuées auprès de clientèles moyennes, aucune corrélation n’est significative entre les variables de la présente étude. Plusieurs raisons sont invoquées pour expliquer ces résultats inattendus. D’abord, les mères adolescentes de notre échantillon ne correspondent pas au modèle standard habituellement étudié. De ce fait, la différence entre les populations des études scientifiques et la population de la présente étude peut expliquer le manque de concordance entre les résultats. Les instruments étant adaptés à une population moyenne, ils peuvent ne pas pouvoir mesurer avec précision les variables reliées au contexte difficile des mères adolescentes et de leur enfant. De plus, des aspects reliés à l’objectivité des observateurs ainsi qu’à l’âge des enfants peuvent être en partie la cause de ces résultats inattendus. Nous croyons que le contexte des mères adolescentes est particulier et que les mesures utilisées dans la présente étude ont été conçues pour être utilisées auprès d’une population moyenne. Notre échantillon est composé de dyades à risque et demande probablement des instruments de mesure adaptés à ce contexte difficile. Nous pouvons tout de même suggérer que plus le contexte se rapproche d’une population moyenne (comme le fait d’habiter avec un conjoint), plus les variables à l’étude deviennent significatives au niveau de la variance attribuable à la sensibilité maternelle. Ainsi, le soutien social et le tempérament de l’enfant perçu par la mère s’avèrent importants dans la façon dont la mère se comporte en interaction avec son enfant. »
24 janvier 2001
http://www.uqtr.ca/biblio/notice/resume/03-2218843R.html --> Consulté le 29 mai 2002.