Looking after Children in Canada - Final report

Looking after Children in Canada - Final report

Looking after Children in Canada - Final report

Looking after Children in Canada - Final reports

| Ajouter

Référence bibliographique [6195]

Looking after Children in Canada - Final report. Université du Nouveau-Brunswick, Université Laval, Muriel McQueen Fergusson Family Violence Research Center.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
- Adapter et expérimenter une version canadienne d’instruments développés en Angleterre - les cahiers d’évaluation et de suivi du système « Looking after Children »;
- Évaluer la pertinence des instruments en contexte canadien;
- Évaluer la faisabilité de leur mise en oeuvre;
- Contribuer au développement d’un consensus sur les standards de soins à offir aux enfants.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Six provinces canadiennes ont participé à l’étude: Île du Prince-Édouard, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve, Ontario et Québec. 263 jeunes placés ont pris part à l’étude. Un groupe de comparaison composé de 45 jeunes évoluant dans leur milieu naturel fut également constitué. Deux groupes d’âge : 10-14 ans et 15 ans et plus. Répartition égale garçons-filles.

Instruments :
- un formulaire de renseignements essentiels pour recueillir les données sociodémographiques;
- des cahiers d’évaluation et de suivi correspondant aux deux catégories d’âge. Les renseignements recueillis portent sur sept dimensions du développement de l’enfant: santé, éducation, relations familiales et sociales, identité, présentation sociale, développement affectif et comportemental et soins personnels;
- un formulaire d’évaluation de la participation à la recherche à l’intention des différents répondants.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


L’étude réalisée dans le cadre du projet ’s’occuper des enfants au Canada’ a permis de recueillir des renseignements intéressants sur un échantillon d’enfants placés dans le réseau d’accueil, de décrire leurs progrès sur le plan de leur développement et de comparer leur situation à celle des jeunes issus de la population. Les résultats éclairent sur un certains nombre de facteurs qui exercent une influence sur l’avenir des jeunes. Par exemple, il ressort que les jeunes placés possèdent un état de santé mentale comparable à celui de pairs du même groupe d’âge résidant dans leur milieu naturel. En matière d’éducation, les résultats indiquent que les jeunes du réseau d’accueil accusent des retards considérables et sont de ce fait désavantagés lorsqu’on les compare à leurs pairs. Cette question relative à la réussite scolaire soulève un problème quant à leur avenir.