Rapport d’enquête sur l’influence du ''passeport allaitement'' sur les intervenants et les femmes enceintes du Bas-Saint-Laurent

Rapport d’enquête sur l’influence du ''passeport allaitement'' sur les intervenants et les femmes enceintes du Bas-Saint-Laurent

Rapport d’enquête sur l’influence du ''passeport allaitement'' sur les intervenants et les femmes enceintes du Bas-Saint-Laurent

Rapport d’enquête sur l’influence du ''passeport allaitement'' sur les intervenants et les femmes enceintes du Bas-Saint-Laurents

| Ajouter

Référence bibliographique [553]

Ouellet, Isabelle. 2010. Rapport d’enquête sur l’influence du ''passeport allaitement'' sur les intervenants et les femmes enceintes du Bas-Saint-Laurent. Rimouski (Québec): Gouvernement du Québec, Direction de la santé publique et des soins de santé primaires, Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le but de l’étude est de décrire la contribution du Passeport allaitement sur la prise de décision de la femme enceinte d’opter pour l’allaitement maternel ainsi que sur sa persistance. » (p. 19)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
- 259 femmes enceintes âgées de 25 ans ou plus (d’un âge moyen de 28 ans)
- 19 intervenants du réseau de la santé et des groupes d’entraide en allaitement : 2 médecins, 2 sages-femmes, 6 infirmières en services de maternité, 7 infirmières en CLSC et 2 intervenantes de groupe d’entraide en allaitement.

Instruments :
- Trois questionnaires auto-administrés et complétés par les femmes enceintes
- Un enregistrement audio du focus group réalisé avec les intervenants

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


« L’étude démontre l’utilité du Passeport allaitement comme outil de promotion de l’allaitement dans la région du Bas-Saint-Laurent permettant […] d’informer les femmes enceintes sur l’allaitement maternel et sa pratique. La littérature rapporte que le succès d’un outil de promotion lorsque utilisé avec des techniques de communication permettant la rétroaction a un impact positif sur l’initiation et la durée de l’allaitement (Sheehan, Watt, Krueger, 2006). Cette enquête nous indique clairement la satisfaction de la clientèle envers l’outil. Elle a permis de différencier les formes de soutien dont les mères ont besoin à la période prénatale et à la période postnatale. Pour la période prénatale, nous parlons d’un soutien informatif, tandis qu’à la période postnatale les mères ont davantage besoin d’un soutien concret et compétent. Finalement, l’étude rend compte de l’influence des lectures pour l’ensemble des mères dans leur prise de décision d’allaiter incluant la lecture du Passeport allaitement de même que de l’influence des professionnels de la santé pour la clientèle vulnérable (18-24 ans). » (p. 77)