Passer au rang de père. Identité sociohistorique et littéraire au Québec

Passer au rang de père. Identité sociohistorique et littéraire au Québec

Passer au rang de père. Identité sociohistorique et littéraire au Québec

Passer au rang de père. Identité sociohistorique et littéraire au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [5192]

Ouellet, François. 2002. Passer au rang de père. Identité sociohistorique et littéraire au Québec. Québec: Éditions Nota bene.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Comprendre le destin historico-politique du Québec et la complexion psychologique qui lui est propre par le biais de la métaphore paternelle » en s’intéressant à « la façon dont le signifiant paternel informe l’histoire et investit la littérature […], discours privilégié du savoir ». (p. 9)

Questions/Hypothèses :
« Le père est un concept clef de voûte qui est dépositaire du sens et du parcours d’une vie individuelle, qui éclaire les grands enjeux sociaux et culturels fondamentaux, qui permet de prendre la mesure de la civilisation et de son destin. » (p. 10)

2. Méthode


Type de traitement des données :
Essai

3. Résumé


« À partir de la figure du Père, qui symbolise ce qui fait office dans le discours et dans l’imaginaire collectif, de figure d’autorité, [l’auteur] propose une lecture sociopsychanalytique de la société québécoise dans une perspective historique. Rappelant que tout discours social situe l’intervenant dans une construction intellectuelle signifiant qui relève d’un univers symbolique […], l’auteur cherche à montrer, d’abord à travers les faits historiques, comment le Québec s’inscrit traditionnellement dans une posture aliénante vis-à-vis des figures du pouvoir et de l’autorité, qu’ont pu incarner aussi bien la Couronne britannique, le discours ultramontain, que la politique de Pierre E. Trudeau. Puis, s’intéressant aux textes littéraires, il fait voir comment personnages et événements témoignent désespérément d’une volonté sans cesse brisée d’accéder à la paternité symbolique. » (quatrième de couverture)