Transfert de ferme et démantèlement au Québec : Étude de cas

Transfert de ferme et démantèlement au Québec : Étude de cas

Transfert de ferme et démantèlement au Québec : Étude de cas

Transfert de ferme et démantèlement au Québec : Étude de cass

| Ajouter

Référence bibliographique [4464]

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Le projet a comme objectifs de départ d’avoir une meilleure compréhension du choix des agriculteurs de démanteler leur ferme ou de la transférer, de tracer le portrait de la situation de la ferme au moment de la décision, d’analyser la formule retenue et de connaître la nouvelle situation de l’agriculteur retiré. » (pp. 12-13)

Questions/Hypothèses :
« Quelles sont les formules de démantèlement et de transfert de ferme utilisées?
Quelles sont les raisons qui motivent les producteurs agricoles de démanteler ou de transférer leur ferme? Quelle est la logique derrière ce choix?
Existe-t-il un lien entre la situation technicoéconomique et financière de l’entreprise et le choix du producteur agricole?
Y a-t-il un lien entre la durée du processus de retrait, la stratégie fiscale et la formule utilisée?
Les producteurs agricoles se préparent-ils en vue de leur retraite?
Quelle est la situation financière de la génération sortante à la retraite?
Quelles sont les personnes les plus influentes lors du processus de retrait et leurs liens avec la formule utilisée? » (p. 13)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
36 personnes, dont 15 femmes et 21 hommes

Instruments :
- Fiche d’identification
- Guide d’entretien

Type de traitement des données :
Analyse de contenu et analyse statistique

3. Résumé


« Cette recherche tente d’analyser et de comprendre la démarche de l’agriculteur québécois qui se retire, tout en dégageant les logiques et les stratégies derrière le choix de transférer ou de démanteler la ferme. Nous avons choisi d’analyser ce processus de retrait à partir d’entrevues en profondeur effectuées auprès de trente-six producteurs et productrices retirés du métier. Lors de ces entretiens, les dimensions technicoéconomique, financière, fiscale et organisationnelle ont été abordées. L’analyse a notamment permis de mettre en évidence l’importance de la planification à long terme, autant de la famille que de l’entreprise, mais également l’importance de la dynamique familiale et des valeurs personnelles dans le maintien de l’exploitation agricole. De plus, la structure juridique et la fiscalité ne sont pas des éléments problématiques pour le transfert de ferme et le démantèlement. » (résumé, p. i)