Les nouvelles familles et écoles

Les nouvelles familles et écoles

Les nouvelles familles et écoles

Les nouvelles familles et écoless

| Ajouter

Référence bibliographique [4327]

Séparation, monoparentalité et recomposition familiale : bilan d’une réalité complexe et pistes d’action , sous la dir. de Marie-Christine Saint-Jacques, Turcotte, Daniel, Drapeau, Sylvie et Cloutier, Richard, p. 311-327. Québec: Les Presses de l’Université Laval.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« La présente recension des écrits vise quatre objectifs. Le premier consiste à faire le point sur les liens entre les structures familiales et certains indicateurs de la réussite scolaire des filles et des garçons. Le deuxième a pour visée de faire état de la situation des recherches les plus récentes portant sur les caractéristiques familiales (autres que la structure) et les pratiques éducatives parentales dans les familles biparentales intactes et les familles réorganisées. [...] Le troisième objectif est de retracer quelques caractéristiques des relations famille-école, selon que les familles sont biparentales intactes ou réorganisées. [...] Le quatrième objectif cherche à dégager l’apport de l’école, des enseignants et des services de garde au soutien des familles en transformation dans leurs responsabilités reliées à la réussite scolaire de l’enfant. » (p. 312)

Questions/Hypothèses :
« Poser un regard [’écologique’] sur les familles réorganisées permettra de mieux savoir de quelles façons elles s’insèrent dans les institutions sociales telles l’école, qui paraît conçue pour répondre davantage aux besoins des familles biparentales intactes qu’à ceux des familles réorganisées. » (p. 311)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
« Près d’une centaine de documents ont été résumés. Nous avons d’abord retenu les méta-analyses et les recensions des écrits les plus importantes [...]. Puis, une attention particulière a été portée aux recherches qui sont présentement en cours et pour lesquelles des données étaient disponibles. Les textes de réflexion ont contribué à alimenter nos propres réflexions. » (p. 312)

Instruments :
« Afin de répertorier les plus récentes publications et communications, nous avons consulté les banques de données usuelles (par exemple, ERIC, PsycLIT, Current Contents, Dissertation Abstracts et Francis). » (p. 311)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


Ce chapitre constitue une recension des écrits qui se sont intéressés aux familles réorganisées et à leurs relations avec l’école. Les auteures ont cherché à vérifier si les structures familiales (familles réorganisées, familles biparentales intactes) pouvaient avoir une influence sur la réussite scolaire des enfants. Elles ont également évalué des caractéristiques familiales autres que la structure familiale comme facteurs possibles d’explication de la réussite scolaire des enfants et ont fait état de l’avancement de la recherche relativement aux pratiques éducatives des parents. Ces dernières ont été regroupées en trois catégories : « [...] les pratiques parentales dites fondamentales, les pratiques parentales dites scolaires et les pratiques parentales dites participation à la vie scolaire ». (p. 315) Les auteures ont par ailleurs identifié les caractéristiques des relations famille-école pour les deux structures familiales étudiées. Enfin, elles se sont intéressées au rôle de l’école, du personnel enseignant et du service de garde quant au soutien à apporter aux familles réorganisées ou en voie de l’être.