Bébés et employeurs : comment réconcilier travail et vie de famille, Volume 4. Canada, Finlande, Royaume-Uni, Suède

Bébés et employeurs : comment réconcilier travail et vie de famille, Volume 4. Canada, Finlande, Royaume-Uni, Suède

Bébés et employeurs : comment réconcilier travail et vie de famille, Volume 4. Canada, Finlande, Royaume-Uni, Suède

Bébés et employeurs : comment réconcilier travail et vie de famille, Volume 4. Canada, Finlande, Royaume-Uni, Suèdes

| Ajouter

Référence bibliographique [3544]

Organisation de coopération et de développement économiques. 2005. Bébés et employeurs : comment réconcilier travail et vie de famille, Volume 4. Canada, Finlande, Royaume-Uni, Suède. Paris: Organisation de coopération et de développement économiques.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
« Ce quatrième volume sur la réconciliation entre travail et vie familiale analyse comment l’éventail de mesures existantes au Canada (notamment dans la province de Québec), en Finlande, au Royaume-Uni et en Suède - mesures parmi lesquelles on peut citer les politiques de réforme de fiscalité/prestations, les politiques de gestion des systèmes de garde des enfants, ainsi que les politiques de l’emploi et notamment des pratiques professionnelles des entreprises - oriente le comportement des parents sur le marché du travail mais aussi de la société dans son ensemble. » (p. 3)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données statistiques de sources diverses sur le Canada (et le Québec), la Finlande, la Suède et le Royaume-Uni.

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Les politiques favorables à la famille aident les parents et ceux qui souhaitent le devenir, à concilier leurs obligations à l’égard de leurs jeunes enfants et leur choix de carrière sur le marché du travail. Les mesures prises, en particulier celles qui visent à améliorer l’accès à des services [de] garde d’enfants abordables et de qualité ou qui permettent de prendre un congé parental d’éducation, la flexibilité dans l’organisation du travail, les incitations financières au travail et l’aide au retour à l’emploi pour les parents chômeurs, permettent aux parents de jeunes enfants d’accéder à de meilleures possibilités d’emploi. En tant que telles, les politiques favorables à la famille répondent aux aspirations individuelles de faire carrière et d’avoir une famille tout en donnant à ses enfants les soins et le soutien dont ils ont besoin. » (p. 3)