L’évolution récente des pratiques de conciliation travail-famille dans les entreprises canadiennes

L’évolution récente des pratiques de conciliation travail-famille dans les entreprises canadiennes

L’évolution récente des pratiques de conciliation travail-famille dans les entreprises canadiennes

L’évolution récente des pratiques de conciliation travail-famille dans les entreprises canadienness

| Ajouter

Référence bibliographique [3534]

Paquet, Renaud et Najem, Elmustapha. 2005. «L’évolution récente des pratiques de conciliation travail-famille dans les entreprises canadiennes ». Revue internationale sur le travail et la société, vol. 3, no 2, p. 1028-1047.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Par cet article, les auteurs cherchent à répondre à cette question « retrouve-t-on dans les milieux de travail les dispositifs qui reflètent la position des acteurs en matière de conciliation travail-famille ou encore la logique économique à court terme prime-t-elle sur la logique sociale justifiant une rigidité organisationnelle au détriment des employés? » (p. 1034)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Les données proviennent de l’Enquête sur les milieux de travail et les employés (EMTE) de Statistique Canada

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


« Au Canada, et plus particulièrement au Québec, les problématiques découlant des tensions qu’éprouvent les personnes qui travaillent à assumer leurs responsabilités familiales tout en occupant un emploi ont été centrales aux débats sociaux et politiques du début des années 2000. Certes, il ne s’agit pas là d’un problème nouveau. Ce qui est nouveau, c’est l’importance que les acteurs sociaux, les politiciens et les médias y accordent. De revendications syndicales surtout limitées aux milieux de travail où les femmes sont majoritaires, la question déborde maintenant le cadre plutôt étroit de la négociation collective locale et interpelle l’ensemble des intervenants du domaine des politiques publiques et privées du travail.
Cet article présente tout d’abord la problématique telle qu’elle s’articule au Canada et au Québec. Les dispositifs publics édictés par les gouvernements sous la forme de normes minimales de travail qui régissent l’ensemble des milieux de travail, sont par la suite examinés. Puis, les auteurs étudient les pratiques de gestion en place dans les milieux de travail et au-dessus des normes minimales qui visent à faciliter la vie des personnes en emploi qui doivent concilier les exigences du travail et de la famille. » (résumé, p. 1028)