Perception de la violence familiale dans des milieux ethno-culturels de Québec : étude exploratoire et analyse des besoins en prévention

Perception de la violence familiale dans des milieux ethno-culturels de Québec : étude exploratoire et analyse des besoins en prévention

Perception de la violence familiale dans des milieux ethno-culturels de Québec : étude exploratoire et analyse des besoins en prévention

Perception de la violence familiale dans des milieux ethno-culturels de Québec : étude exploratoire et analyse des besoins en préventions

| Ajouter

Référence bibliographique [3123]

Perception de la violence familiale dans des milieux ethno-culturels de Québec : étude exploratoire et analyse des besoins en prévention. Sillery: Centre international des femmes de Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Premier objectif : Contribuer au développement des connaissances sur la violence familiale dans les communautés ethnoculturelles de la ville de Québec.» (p.13) «Second objectif : Utiliser les résultats de la recherche pour mettre en place des stratégies d’intervention en matière de violence familiale, ayant une approche adaptée aux réalités spécifiques de la famille immigrante.» (p.14)

Questions/Hypothèses :
«L’hypothèse générale de la recherche s’énonce comme suit : La tolérance aux diverses formes de violence familiale (conjugale et parentale) varie en fonction des facteurs socioculturels, démographiques et économiques.» (p.32) En plus de ces facteurs, les éléments suivants sont aussi susceptibles d’être déterminants : «1. La connaissance des sanctions prévues, au Québec, pour certaines formes de violence familiale. [...] 2. Les attitudes à l’égard de l’intervention de divers acteurs externes (police, services sociaux, acteurs communautaires) dans les cas de violence familiale.» (pp.32-33)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
101 répondants immigrants (54 femmes et 47 hommes) établis dans la ville de Québec, provenant des communautés ethnoculturelles non-occidentales et ayant une expérience de vie en couple.

Instruments :
Questionnaire inspiré de l’échelle «Conflict Tactics Scales» (CTS2) (Straus, Hamby, Boney-McCoy, Sugarman, 1996), et l’échelle «Index of Spouse Abuse» (ISA) (Hudson, McIntosh 1981).

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«L’idée de ce projet est issue d’une réflexion sur la diversité des conceptions qu’on rencontre dans les communautés ethnoculturelles au sujet de la santé, de la famille et des comportements familiaux acceptables ou inacceptables. [...] Il s’agit d’une étude exploratoire relative aux conceptions de la violence familiale dans les communautés ethnoculturelles [...]» (p.13), conçue sous la forme d’une recherche-action. «L’analyse porte sur les perceptions à l’égard de trois formes de violence familiale retenues dans l’analyse, soit l’agression physique, l’agression psychologique et l’agression sexuelle.» (p.33) «L’un des plus importants constats de cette enquête concerne l’influence des valeurs et normes familiales sur le niveau de tolérance à la violence familiale. En effet, une conception favorisant le partage égalitaire des rôles et des tâches dans la famille, ainsi que la conciliation des rôles familiaux et professionnels pour les femmes, s’associe à une intolérance accrue à la violence familiale.» (p.71) L’étude se clôt par une série de pistes à privilégier pour l’intervention et la sensibilisation, notamment l’inclusion d’«[...] un volet visant la promotion de l’égalité dans les rapports homme - femme [...] la diversité des moyens de résolution de conflits conjugaux, les styles éducatifs et parentaux employant des moyens non-violents.» (p.71)