Du soutien concret pour les personnes aînées et une reconnaissance tangible du travail des aidantes et des aidants : mémoire déposé dans le cadre de la Consultation publique sur les conditions de vie des personnes aînées

Du soutien concret pour les personnes aînées et une reconnaissance tangible du travail des aidantes et des aidants : mémoire déposé dans le cadre de la Consultation publique sur les conditions de vie des personnes aînées

Du soutien concret pour les personnes aînées et une reconnaissance tangible du travail des aidantes et des aidants : mémoire déposé dans le cadre de la Consultation publique sur les conditions de vie des personnes aînées

Du soutien concret pour les personnes aînées et une reconnaissance tangible du travail des aidantes et des aidants : mémoire déposé dans le cadre de la Consultation publique sur les conditions de vie des personnes aînéess

| Ajouter

Référence bibliographique [2686]

Du soutien concret pour les personnes aînées et une reconnaissance tangible du travail des aidantes et des aidants : mémoire déposé dans le cadre de la Consultation publique sur les conditions de vie des personnes aînées. Montréal: AFEAS.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce mémoire fut déposé dans le cadre de la consultation publique sur les conditions de vie des personnes aînées organisée en 2007 par le Ministère de la Famille et des Aînés. Il se positionne sur la situation des aidantes naturelles et émet une série de recommandations à l’adresse du Gouvernement du Québec.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Dans le présent mémoire, outre la présentation de l’Afeas, comme association de femmes impliquées en éducation et dans l’action sociale, une section est consacrée à l’évolution rapide de la société québécoise et de ses composantes [notamment sur l’évolution des rôles familiaux]. Une autre section porte sur les aidantes, ces femmes qui soutiennent les membres de leur famille dans les divers aspects de leur vie lorsque ceux-ci sont âgés, en perte d’autonomie, malades ou handicapés. La section suivante fait état des recommandations de l’Afeas en regard des services de santé et des services sociaux et des mesures économiques pour les aidantes et les aidants.» (p.5) L’Afeas dénonce l’accroissement des inégalités sociales qu’amène le virage ambulatoire et la pression accrue sur les femmes pour s’occuper des membres de leur famille. Elle recommande d’«[u]tiliser de façon systématique l’analyse différenciée selon les sexes (ADS) pour évaluer et orienter, lorsque nécessaire, les lois, politiques, programmes et mesures pouvant avoir des impacts négatifs sur l’un ou l’autre sexe.» (p.14) Elle émet ensuite une série de recommandations en vue de soutenir le travail des aidantes naturelles.