Bulletin flash : Taux de faible revenu, Édition 2007 : régions

Bulletin flash : Taux de faible revenu, Édition 2007 : régions

Bulletin flash : Taux de faible revenu, Édition 2007 : régions

Bulletin flash : Taux de faible revenu, Édition 2007 : régionss

| Ajouter

Référence bibliographique [2326]

Québec, Québec. Institut de la statistique du. 2007. Bulletin flash : Taux de faible revenu, Édition 2007 : régions. Québec: Gouvernement du Québec, Institut de la statistique du Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Dans ce bulletin, nous présentons un portrait statistique du faible revenu selon la Mesure du faible revenu (MFR) dans l’ensemble du Québec et par région administrative. L’accent est mis sur le taux de faible revenu en 2005 et sur son évolution entre 2004 et 2005.» (p.1)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données tirées du Fichier des familles T1 (FFT1) de Statistique Canada

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Ce document dresse un portrait statistique du faible revenu au Québec. «La population à l’étude est formée des familles de recensement et des personnes hors famille. Nous considérons le revenu après impôt. Afin de rendre comparable le revenu de chaque famille aux fins de calcul du taux de faible revenu, le revenu familial est ajusté au moyen d’une échelle d’équivalence; cette échelle tient compte de la taille de la famille et des économies d’échelle de sa consommation. Une famille ou une personne hors famille est définie comme à faible revenu selon la MFR lors d’une année si son revenu ajusté après impôt est inférieur au seuil correspondant à la moitié du revenu médian ajusté après impôt de l’ensemble des familles et des personnes hors famille du Québec durant la même année. [...] Les données ont été compilées à partir du Fichier des familles T1 (FFT1) de Statistique Canada. Il s’agit de données fiscales, extraites des déclarations de revenus des particuliers. Notre portrait statistique s’applique d’abord à l’ensemble des familles et des personnes hors famille. Il est ensuite nuancé selon les types suivants : les personnes hors famille, l’ensemble des familles et trois types de familles, soit les couples sans enfants, les couples avec enfants et les familles monoparentales.» (p.1)