Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017 : fascicule multithématique : étude des principaux facteurs associés au sommeil insuffisant, à la violence à l’école et au risque de décrochage scolaire chez les jeunes

Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017 : fascicule multithématique : étude des principaux facteurs associés au sommeil insuffisant, à la violence à l’école et au risque de décrochage scolaire chez les jeunes

Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017 : fascicule multithématique : étude des principaux facteurs associés au sommeil insuffisant, à la violence à l’école et au risque de décrochage scolaire chez les jeunes

Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017 : fascicule multithématique : étude des principaux facteurs associés au sommeil insuffisant, à la violence à l’école et au risque de décrochage scolaire chez les jeuness

| Ajouter

Référence bibliographique [20746]

Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017 : fascicule multithématique : étude des principaux facteurs associés au sommeil insuffisant, à la violence à l’école et au risque de décrochage scolaire chez les jeunes. Québec: Gouvernement du Québec, Institut de la statistique du Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce fascicule multithématique [met] en relief les facteurs associés au manque de sommeil, à la violence sur le chemin de l’école ou à l’école et au risque de décrochage scolaire. On y traite particulièrement des liens entre chacune des thématiques retenues et plusieurs variables telles que l’environnement social, l’estime de soi, les compétences sociales, la violence et les problèmes de comportement, la santé mentale ainsi que certaines habitudes de vie.» (quatrième de couverture)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon est composé de plus de 62 000 élèves québécois de la 1re à la 5e année du secondaire. Les données à l’étude sont issues de l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire colligées par l’Institut de la statistique du Québec en 2016-2017.

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Les résultats de cette enquête montrent notamment que «ce sont les élèves issus des familles reconstituées, monoparentales et autres (ex.: famille d’accueil) qui présentent une probabilité plus grande de se situer au niveau élevé de l’indice de risque de décrochage. L’hypothèse pouvant expliquer cette association est que la situation familiale de l’élève pourrait être un proxy et représenter d’autres facteurs qui n’ont pas été mesurés dans l’[enquête] mais qui ont une influence sur la réussite ou l’abandon scolaire.» (p. 43) On note également que «[l]a scolarité des parents et leur statut d’emploi sont aussi en lien avec le risque de décrochage. Les résultats de nos analyses indiquent que les élèves dont les parents ont un niveau de scolarité inférieur aux études universitaires et ceux dont au moins un parent n’a pas d’emploi sont plus à risque de décrocher. La scolarité des parents témoigne parfois de la difficulté de certains d’entre eux à encadrer les études de leur enfant, et cette association demeure significative même une fois le statut d’emploi pris en compte.» (p. 43)