Programme d’intervention écosystémique ciblant les comportements antisociaux d’enfants et d’adolescents ayant un trouble du spectre de l’autisme

Programme d’intervention écosystémique ciblant les comportements antisociaux d’enfants et d’adolescents ayant un trouble du spectre de l’autisme

Programme d’intervention écosystémique ciblant les comportements antisociaux d’enfants et d’adolescents ayant un trouble du spectre de l’autisme

Programme d’intervention écosystémique ciblant les comportements antisociaux d’enfants et d’adolescents ayant un trouble du spectre de l’autismes

| Ajouter

Référence bibliographique [20724]

Pratiques psychoéducatives innovantes auprès des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme : de l’enfance à l’âge adulte , sous la dir. de Myriam Rousseau, Bourassa, Jacinthe, Milette, Nancy et McKinnon, Suzie, p. 115-129. Coll. «Collection psychoéducation : fondements et pratiques». Boucherville (Québec): Béliveau Éditeur.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce chapitre présente le programme Nexus mis en place au CRDITED-ME [Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de la Montérégie-Est], une pratique novatrice dans le domaine des traitements des comportements antisociaux pour les personnes présentant un TSA [trouble du spectre de l’autisme].» (p. 116)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Pour faire leur analyse, les auteures ont utilisé différents documents du programme d’intervention.

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Le programme Nexus est offert aux jeunes âgés de 7 à 21 ans ayant reçu un diagnostic de TSA qui manifestent des comportements antisociaux. […] Plus précisément, les candidats du programme sont ceux à risque élevé de rupture avec leur famille naturelle en raison de la sévérité des comportements antisociaux. Bien que le programme Nexus privilégie le placement en famille d’accueil, il peut s’appliquer auprès des jeunes vivants toujours avec leur famille naturelle.» (p. 116) «Le programme Nexus propose un modèle de réadaptation écosystémique puisqu’il tient compte de la dynamique parent-enfant et de tous le milieux de vie du jeune. Ceci est particulièrement important pour soutenir la réadaptation des jeunes présentant un TSA et faciliter la généralisation des apprentissages dans différents contextes et milieux de vie.» (p. 118) «En plus de tenir compte des conduites antisociales, il propose nombreuses adaptations en lien avec les particularités diagnostiques. La portée systémique de l’intervention est centrale dans son fonctionnement, en s’assurant que l’entourage du jeune participe autant à l’évaluation qu’à l’intervention visant les changements comportementaux du jeune. Enfin, soulignons l’importance centrale du rôle du psychoéducateur, dans l’ensemble du processus clinique, qui distingue également ce programme. Non seulement est-il impliqué directement auprès du jeune dans sa réadaptation, mais aussi auprès de ses parents et de la famille d’accueil.» (p. 128)