Le programme Prevent-Teach-Reinforce : adaptations québécoises visant la diminution des comportements problématiques des enfants ayant un TSA en milieu familial et en contexte d’intervention comportementale précoce

Le programme Prevent-Teach-Reinforce : adaptations québécoises visant la diminution des comportements problématiques des enfants ayant un TSA en milieu familial et en contexte d’intervention comportementale précoce

Le programme Prevent-Teach-Reinforce : adaptations québécoises visant la diminution des comportements problématiques des enfants ayant un TSA en milieu familial et en contexte d’intervention comportementale précoce

Le programme Prevent-Teach-Reinforce : adaptations québécoises visant la diminution des comportements problématiques des enfants ayant un TSA en milieu familial et en contexte d’intervention comportementale précoces

| Ajouter

Référence bibliographique [20722]

Pratiques psychoéducatives innovantes auprès des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme : de l’enfance à l’âge adulte , sous la dir. de Myriam Rousseau, Bourassa, Jacinthe, Milette, Nancy et McKinnon, Suzie, p. 101-113. Coll. «Collection psychoéducation : fondements et pratiques». Boucherville (Québec): Béliveau Éditeur.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce chapitre examine le contenu, l’efficacité et la contribution à la pratique psychoéducative de l’adaptation québécoise du programme Prevent-Teach-Reinforce (PTR) lequel vise la diminution des comportements problématiques des enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) en milieu familial et en contexte d’intervention comportementale précoce.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’efficacité du programme est évaluée au cours de l’implantation du programme par les parents ou les intervenants d’un enfant ayant un TSA et participant au programme. Ceux-ci avaient rempli «un tableau de fréquences ou un graphique de mesure comportementale (pour mesurer l’intensité, la magnitude d’un comportement) qui tient compte du niveau initial du comportement problématique et du comportement désirable ciblé.» (p. 108) La taille de l’échantillon n’est pas spécifiée dans le texte. Toutefois, le programme avait ciblé quatorze enfants.

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Selon les auteures, la «mise en œuvre du PTR en contexte de réadaptation répond à des besoins importants des intervenants et des familles vivant avec des enfants ayant un TSA et présentant des comportements complexes, notamment dans le contexte actuel où les enfants ne reçoivent pas toujours les services spécialisés dont ils ont besoin rapidement. Mentionnons en exemple l’étude du Vérificateur général du Québec (2013) faisant état d’une attente allant jusqu’à 97 jours pour des parents faisant une demande de services spécialisés en CRDITED [centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement] en raison de comportements problématiques graves chez leur enfant ayant un TSA. Nous pensons que l’ajout d’une intervention novatrice, intensive et efficace comme le PTR dans l’offre de services spécialisés destinés à des enfants ayant un TSA au Québec permettrait, dans un premier temps, d’intervenir à l’aide d’un processus clinique standardisé et validé, en plus de répondre aux besoins de ces enfants, qui rendent parfois moins aptes à recevoir des interventions de niveau social ou académique. En définitive, la participation des psychoéducateurs dans le processus clinique du PTR assure un suivi et une supervision des parents et intervenants de qualité, qui tient compte de toutes la composantes nécessaires à l’implantation d’une pratique psychoéducative novatrice et efficace au Québec.» (p. 111-112)