Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 - Tome 2 : examen du lien entre fréquentation des services de garde et le développement des enfants de maternelle

Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 - Tome 2 : examen du lien entre fréquentation des services de garde et le développement des enfants de maternelle

Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 - Tome 2 : examen du lien entre fréquentation des services de garde et le développement des enfants de maternelle

Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 - Tome 2 : examen du lien entre fréquentation des services de garde et le développement des enfants de maternelles

| Ajouter

Référence bibliographique [20635]

Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 - Tome 2 : examen du lien entre fréquentation des services de garde et le développement des enfants de maternelle. Québec: Gouvernement du Québec, Institut de la statistique du Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«En continuité avec le tome 1 du rapport de l’EQPPEM [Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle] dans lequel ont été présentés les premiers résultats descriptifs, ce deuxième tome visait principalement à vérifier si la fréquentation de services de garde durant la petite enfance est associée à l’état de développement des enfants de maternelle lorsque certaines caractéristiques démographiques et socioéconomiques des enfants et de leur famille reconnues comme étant associées à l’expérience en services de garde sont prises en compte.» (p. 49)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«L’étude est réalisée à partir des données de l’Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle (EQPPEM) menée en 2017 auprès des parents d’un échantillon d’enfants de maternelle pour lesquels l’enseignant a rempli un questionnaire dans le cadre de l’Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle 2017 (EQDEM).» (p. 9) L’échantillon est plus particulièrement composé de 11 545 parents d’enfants inscrits en classe de maternelle en 2016-2017.

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Les analyses «effectuées ont confirmé ce que d’autres études avaient auparavant montré, soit que la fréquentation des services de garde varie selon certaines caractéristiques démographiques et socioéconomiques des enfants et des familles […]. Ainsi, les enfants ayant déjà été gardés avant leur entrée à la maternelle sont moins susceptibles de provenir de milieux défavorisés sur le plan socioéconomique. De plus, ils sont plus susceptibles d’étudier dans leur langue maternelle et de vivre dans une famille monoparentale.» (p. 49) En effet, «[c]omparativement aux enfants de famille intacte, les enfants vivant dans une famille monoparentale sont aussi plus susceptibles d’être vulnérables dans le domaine “Maturité affective”, tandis que les enfants vivant dans une famille recomposée présentent un plus grand risque d’être vulnérables dans les domaines “Développement cognitif et langagier” et “Habiletés de communication et connaissances générales”.» (p. 37) En bref, les «garçons, les enfants les plus jeunes, ceux ayant des parents plus faiblement scolarisés et ceux vivant dans un ménage à faible revenu sont plus susceptibles que les autres d’être vulnérables à la maternelle, et ce, pour tous les indicateurs de développement considérés.» (p. 49-50)