État des lieux sur les écarts de revenus entre les parents et les femmes et hommes sans enfant au Québec et dans le reste du Canada

État des lieux sur les écarts de revenus entre les parents et les femmes et hommes sans enfant au Québec et dans le reste du Canada

État des lieux sur les écarts de revenus entre les parents et les femmes et hommes sans enfant au Québec et dans le reste du Canada

État des lieux sur les écarts de revenus entre les parents et les femmes et hommes sans enfant au Québec et dans le reste du Canadas

| Ajouter

Référence bibliographique [20619]

Connolly, Marie, Fontaine, Marie Mélanie et Haeck, Catherine. 2018. État des lieux sur les écarts de revenus entre les parents et les femmes et hommes sans enfant au Québec et dans le reste du Canada. Montreal: Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO).

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce rapport dresse un état des lieux des écarts de revenus entre les parents et les hommes et les femmes sans enfants au Québec et dans le reste du Canada.

Questions/Hypothèses :
«Les questions principales auxquelles la présente étude répond sont les suivantes: quel est l’écart salarial entre les mères et les femmes sans enfant au Québec? Est-il comparable à celui reste du Canada et à celui d’autres pays développés? Peut-il être expliqué par certaines variables observables, par exemple l’âge, le statut matrimonial et l’éducation?» (p. 13)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Nous avons fait appel à deux sources de données de Statistique Canada: l’Enquête sociale générale (ESG) et l’Enquête longitudinale et internationale des adultes (ELIA). Avec les données de l’ESG de 2001, de 2006 et de 2011, nous avons estimé […] les revenus d’emploi grâce à un certain nombre de variables explicatives, dont la présence et le nombre d’enfants.» (p. 2-3) «Enfin, nous avons exploité l’ELIA afin d’estimer les trajectoires de revenus des mères et des pères suivant la naissance de leur premier enfant. L’ELIA regroupe des données administratives de l’impôt sur une très longue période, de 1982 à 2013 […].» (p. 4)

Instruments :
Questionnaire

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


«La pénalité liée à la maternité, ou l’écart de revenus d’emploi entre mères et femmes sans enfant, est généralement moins élevée au Québec que dans le reste du Canada. Il existe cependant des groupes plus fortement touchés: les mères avec un niveau d’éducation moins élevé et les mères monoparentales, deux groupes déjà plus à risque de se retrouver en situation de pauvreté et d’exclusion sociale. Nous confirmons également que la situation est inversée pour les hommes: les pères ont en moyenne des revenus plus élevés que les hommes sans enfant, un phénomène appelé le bonus lié à la paternité. Finalement, nous nous attardons aux trajectoires de revenus d’emploi des mères suivant la naissance de leur premier enfant, en comparaison avec celles des femmes sans enfant. Encore une fois, les mères québécoises semblent favorisées par rapport au reste du Canada, car elles retrouvent des revenus semblables à ceux des femmes sans enfant après quatre ans, comparativement à 12 dans le reste du Canada. […] En revanche, les trajectoires de revenus des hommes sont généralement peu affectées par la naissance d’un enfant, laissant supposer que le bonus lié à la paternité identifié dans les données en coupe transversale est le résultat d’un biais de sélection plutôt que d’une conséquence de l’arrivée d’un enfant en tant que tel.» (p. 1-2)