Fluppy : un programme conçu au Québec et implanté à travers toute la province depuis plus de 25 ans

Fluppy : un programme conçu au Québec et implanté à travers toute la province depuis plus de 25 ans

Fluppy : un programme conçu au Québec et implanté à travers toute la province depuis plus de 25 ans

Fluppy : un programme conçu au Québec et implanté à travers toute la province depuis plus de 25 anss

| Ajouter

Référence bibliographique [20603]

Programmes de prévention et développement de l’enfant : 50 ans d’expérimentation , sous la dir. de George Tarabulsy, Poissant, Julie, Saïas, Thomas et Delawarde, Cécile, p. 165-198. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Le but de ce chapitre est de décrire le programme Fluppy (PF) en abordant son historique, ses défis, ses enjeux d’implantation et certains constats qui ont été posés sur sa pertinence. Ce programme «a été conçu pour les enfants qui manifestent un niveau élevé de comportements perturbateurs (CP) tels que l’agression, les crises de colère, l’opposition, l’inattention et l’hyperactivité dès le début de la maternelle 5 ans.» (p. 166)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«La version originale du PF diffusée depuis 1990 comprend un volet universel et un volet ciblé. […] Le volet ciblé est mis en place auprès des élèves qui présentent un niveau élevé de CP. Il comprend un plan d’intervention avec l’enseignante et une intervention familiale à domicile.» (p. 170) Ce volet familial (VF) du programme Fluppy «s’inspire de la perspective de l’apprentissage social et de l’attachement. Les rencontres ont lieu à domicile et son animées par une intervenante sociale […].» (p. 171) «Les parents reçoivent de l’information sur les besoins des enfants et identifient dans quel(s) contexte(s) les problèmes de leur enfant se manifestent. Ils sont ensuite encouragés à modifier, si nécessaire, leurs pratiques de façon à répondre aux besoins de l’enfant ou à modifier ses comportements dérangeants.» (p. 171) Toutefois, les auteurs mentionnent que, depuis sa création «en 1990, le principal défi [du programme Fluppy] concerne l’implantation [de ce] volet familial (VF). Plusieurs milieux implantent seulement le VHS [volet entraînement aux habiletés sociales], alors que d’autres y ajoutent le VF, mais parfois avec une très faible intensité.» (p. 187)