Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 : méthodologie de l’enquête

Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 : méthodologie de l’enquête

Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 : méthodologie de l’enquête

Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 : méthodologie de l’enquêtes

| Ajouter

Référence bibliographique [20444]

Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017 : méthodologie de l’enquête. Québec: Gouvernement du Québec, Institut de la statistique du Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’objectif de l’Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle (EQPPEM) «est de fournir plus d’information sur les divers facteurs qui pourraient être associés au niveau de développement de l’enfant à la maternelle 5 ans, par exemple la fréquentation d’un service de garde éducatif avant son entrée à l’école et certaines caractéristiques de son environnement familial.» (p. 9) Cette fiche correspond à la partie du rapport composée de la méthodologie et de la description de l’enquête.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
La population à l’étude «correspond à l’ensemble des enfants fréquentant la maternelle 5 ans à temps plein dans les écoles francophones et anglophones, publiques et privées (subventionnées ou non), du Québec.» (p. 10) «Au total, ce sont 11 827 parents d’enfants de maternelle qui ont répondu à l’EQPPEM […].» (p. 15) De ce nombre, 11 545 parents d’enfants «appartiennent au domaine d’analyse couvert dans les tomes 1 et 2 du rapport de l’enquête.» (p. 15)

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


La méthodologie de l’EQPPEM est divisée en 5 sections. «La première section de ce rapport présente le plan d’échantillonnage de l’enquête, alors que la deuxième décrit brièvement les opérations de collecte de données et le bilan de celles-ci. La troisième section fournit une description des différentes étapes du traitement des données. La quatrième section porte sur le type d’analyses réalisées, la précision des données et les tests statistiques. Ensuite, la cinquième section décrit les normes de présentation des résultats. Le rapport se conclut par la portée et les limites de l’enquête.» (p. 9) Le tome 1 du rapport vise, quant à lui, à «dresser un portrait du parcours préscolaire des enfants québécois [et à] relever d’autres facteurs qui pourraient être associés au développement de l’enfant (on retient ici des renseignements sur la santé de l’enfant, sur son environnement familial et sur certaines pratiques parentales, par exemple le fait pour les parents d’initier leur enfant à la lecture) […].»(p. 9) De son côté, le tome 2 tente de «fournir de l’information sur les caractéristiques socioéconomiques des parents et des familles; [et de] mettre en lien l’expérience préscolaire des enfants et leurs conditions de vie avec les différents domaines de développement mesurés dans l’EQDEM.» (p. 9) À noter que Famili@ a réalisé une fiche pour le premier et le deuxième tome de l’enquête dans lesquels les résultats sont présentés.