Vieillissement, sexualité et le mythe de la femme « cougar »

Vieillissement, sexualité et le mythe de la femme « cougar »

Vieillissement, sexualité et le mythe de la femme « cougar »

Vieillissement, sexualité et le mythe de la femme « cougar »s

| Ajouter

Référence bibliographique [20413]

Les vieillissements sous la loupe : entre mythes et réalités , sous la dir. de Véronique Billette, Marier, Patrik et Séguin, Anne-Marie, p. 143-150. Québec: Presses de l’Université Laval.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
Ce chapitre vise à déboulonner le mythe des femmes «cougars», lequel concerne les femmes âgées sexuellement actives et ayant des partenaires plus jeunes.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


L’auteure écrit que les femmes cougars «sont souvent présentées comme étant hypersexuelles et agressives dans leur approches de séduction. La représentation de ces femmes comme des chasseuses, comme ayant dû convaincre, voire entourlouper leurs jeunes partenaires sous-entend qu’il est impensable qu’un homme puisse réellement désirer une femme âgée. En fait, ces femmes sont souvent imaginées comme représentant un certain danger pour les hommes plus jeunes.» (p. 143) L’auteure explique également que par leurs comportements, ces femmes «refusent de se conformer aux normes sociales associées au genre féminin en matière de séduction, de sexualité et de choix de partenaire. De plus, elles chamboulent le discours dominant indiquant que la valeur des femmes en tant que partenaire diminue avec l’âge. Pour ces raisons, certains voient en elles un symbole d’émancipation sexuelle des femmes, alors que d’autres les perçoivent d’un œil négatif. Au final, quoique certaines des questions au sujet des relations intimes hypogamiques en terme d’âge demeurent inexplorées, les études existantes démontrent que les représentations culturelles de la “cougar” ne sont pas fondées sur la réalité; elles reflètent plutôt les doubles standards genrés et âgistes relatifs à la sexualité et aux relations intimes.» (p. 148)