Études typologiques de l’attachement et de la sexualité chez une population victime d’agression sexuelle en enfance

Études typologiques de l’attachement et de la sexualité chez une population victime d’agression sexuelle en enfance

Études typologiques de l’attachement et de la sexualité chez une population victime d’agression sexuelle en enfance

Études typologiques de l’attachement et de la sexualité chez une population victime d’agression sexuelle en enfances

| Ajouter

Référence bibliographique [20391]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«La présente thèse [par articles] a pour objectif d’examiner l’hétérogénité [sic] des séquelles sexuelles et d’attachement chez une population ayant vécu une agression sexuelle en enfance (ASE). Plus spécifiquement, le premier article examine la validité du modèle catégoriel de l’attachement adulte […]. [Le deuxième article] avait pour visée d’explorer l’hétérogénéité de la population victime d’ASE mais en prenant compte simultanément des séquelles sexuelles (i.e. compulsion sexuelle et évitement sexuelle) et d’attachement (i.e. anxiété d’abandon et évitement de l’intimité).» (p. ii)

Questions/Hypothèses :
L’auteur formule l’hypothèse générale «selon laquelle, dans [cet] échantillon de la communauté, les quatres [sic] catégories typiques d’attachement (sécure, préoccupé, détaché et craintif) apparaîtront.» (p. 10)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
In the first article, a «convenience sample of 1663 French-Canadian men and women at least 18 years old was recruited from the community […]. [Also, a] sample of 575 French-Canadian men and women consulting for interpersonal difficulties was recruited at their first assessment session in a university clinic.» (p. 19) In the second article, a «sample of 324 CSA [child sexual abuse] survivors and 484 participants who did not report any child maltreatment experiences completed online questionnaires.» (p. 36) These participants were «recruited online via social networks […], online advertisements, and the university’s electronic list of staff and students to complete an online survey.» (p. 44)

Instruments :
Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse statistique

3. Résumé


Les résultats généraux de la thèse «permettent de confirmer l’hypothèse de départ visant à expliquer l’hétérogénéité des séquelles psychologiques et sexuelles observées chez des survivants d’ASE.» (p. 71) «Les résultats du premier article de la thèse montrent [que les] taux d’anxiété d’abandon et d’évitement de l’intimité, […] se combinent naturellement pour former des sous-groupes d’individus sécures préoccupés, craintifs ou détachés. [L]a validité des [sic] ces distinctions catégorielles est soutenue par la présence de variations significatives qui permettent d’identifier des profils de séquelles sexuelles et d’attachement chez des victimes d’agression sexuelle en bas âge. De plus, la validité et l’utilité clinique potentielle d’une vision catégorielle sont aussi confirmées par la présence de différences significatives dans le degré de détresse personnelle et conjugale vécue par ces différents groupes d’individus. Ces résultats confirment aussi la validité des seuils cliniques d’attachement anxieux et évitant […] pour déterminer la présence potentielle de conséquences personnelles et conjugales significatives.» (p. 70-71) Du deuxième article, «il ressort que les individus appartenant au profil présentant le plus de séquelles (i.e. attachement craintif et sexualité compulsive et évitante) […] présentent difficultés sexuelles [sic] congruentes à leurs difficultés d’attachement. […] Par contre, les individus se regroupant dans le profil présentant des séquelles moins sévères et se rapportant uniquement à l’attachement (i.e. attachement préoccupé) n’affichent pas cette même synchronie. C’est-à-dire qu’elles ne présentent pas une compulsion sexuelle significative.» (p. 73)