Évolution de cinq enfants ayant un TSA recevant une intervention comportementale intensive (ICI) au Québec

Évolution de cinq enfants ayant un TSA recevant une intervention comportementale intensive (ICI) au Québec

Évolution de cinq enfants ayant un TSA recevant une intervention comportementale intensive (ICI) au Québec

Évolution de cinq enfants ayant un TSA recevant une intervention comportementale intensive (ICI) au Québecs

| Ajouter

Référence bibliographique [20254]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«[C]ette étude vise à décrire l’évolution d’enfants ayant un TSA [trouble du spectre de l’autisme] et présentant des retards développementaux sévères en contexte de participation au programme ICI [intervention comportementale intensive]. Plus spécifiquement, le projet a pour objectifs spécifiques de: 1) documenter les caractéristiques développementales des enfants, 2) décrire les interventions qui leur sont offertes, 3) documenter l’évolution des enfants sur les principales dimensions du développement […] lors de leur participation au programme ICI, 4) documenter les perceptions de la famille au regard de l’évolution de leur enfant, des interventions reçues et de leur qualité de vie familiale et finalement 5) explorer les liens entre l’évolution de l’enfant et l’intervention offerte.» (p. 11)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’échantillon compte «cinq enfants ayant un TSA et présentant des retards développementaux sévères en contexte de participation au programme ICI.» (p. ii)

Instruments :
- Guide d’entretien semi-directif
- Questionnaires

Type de traitement des données :
Analyse de contenu
Analyse statistique

3. Résumé


«Globalement, les résultats indiquent que l’intervention offerte au sein des centres de réadaptation respecte les grandes lignes et les critères d’une intervention comportementale intensive tels que documentés par la littérature. Concernant l’évolution des principales sphères du développement, les enfants suivent un rythme de progression lent et leur évolution est variable d’un domaine à un autre ce qui engendre des profils développementaux hétérogènes. En ce qui concerne les parents, ils ont une perception globale positive de l’intervention et des professionnels. En revanche, bien que la plupart d’entre eux relèvent les progrès de leur enfant, ils perçoivent quand même une diminution de leur qualité de vie familiale au fil du temps.» (p. iii) Selon l’auteure, «cela pourrait probablement s’expliquer tant par des variables liées aux caractéristiques des enfants de l’étude que par des variables associées au vécu des familles. En effet, la prise de conscience du parent de la sévérité du trouble de son enfant, de la lenteur dans ses apprentissages […] et de l’ampleur des interventions dont nécessite l’enfant sont des facteurs liés aux caractéristiques de l’enfant et pouvant expliquer la diminution de l’indice relatif à la qualité de vie de la famille.» (p. 175)