Effets de l’initiative AIDES concernant la centration sur les besoins de l’enfant dans le processus d’évaluation et d’intervention auprès des familles

Effets de l’initiative AIDES concernant la centration sur les besoins de l’enfant dans le processus d’évaluation et d’intervention auprès des familles

Effets de l’initiative AIDES concernant la centration sur les besoins de l’enfant dans le processus d’évaluation et d’intervention auprès des familles

Effets de l’initiative AIDES concernant la centration sur les besoins de l’enfant dans le processus d’évaluation et d’intervention auprès des familless

| Ajouter

Référence bibliographique [20197]

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Cette recherche consiste à évaluer les effets de l’initiative AIDES [Action intersectorielle pour le développement des enfants et leur sécurité] auprès des familles en situation ou à risque de négligence en ce qui concerne spécifiquement la centration sur les besoins de l’enfant aux moments de l’analyse de la situation et de la planification de l’intervention par l’intervenant psychosocial.» (p. i)

Questions/Hypothèses :
«L’analyse effectuée avec le Cahier d’analyse des besoins de développement de l’enfant (CABE) dans l’initiative AIDES est-elle davantage centrée sur les besoins des enfants que l’évaluation effectuée dans les pratiques courantes? […] Le contenu des plans d’intervention/plans de services individualisés [PI/PSI], élaborés dans l’initiative AIDES, est-il davantage centré sur les besoins des enfants que celui des plans d’intervention/plans de services individualisés élaborés dans les pratiques courantes? […] La cohérence dans le processus clinique entre l’évaluation et le plan d’intervention/plan de services individualisé (objectifs et moyens) est-elle plus élevée dans l’Initiative AIDES que dans les pratiques courantes?» (p. 26)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
«Une analyse secondaire des informations contenues dans le dossier de douze familles a été effectuée par une méthode qualitative intra-cas et inter-cas (6 familles recevant les services courants et 6 familles participant à l’initiative AIDES).» (p. i)

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Les résultats permettent de conclure à l’efficacité du CABE pour favoriser la centration sur les besoins de l’enfant. Sa structure permet à l’intervenant de faire des liens entre l’ensemble des microsystèmes autour de l’enfant qui peuvent influencer la qualité de la réponse à ses besoins […].» (p. i) Concernant la seconde question, «[l]es constats ne permettent pas de conclure à une différence entre les deux groupes. Cependant, [l’auteure souligne] la grande place qu’occupent les capacités parentales dans le choix des objectifs d’intervention et le faible niveau d’implication des partenaires dans le processus de mise en place du PI/PSI. [Par exemple], le modèle d’intervention implanté au Centre Jeunesse en 2006 […] s’articule autour de trois axes: 1) assurer la sécurité physique de l’enfant, 2) assurer la poursuite ou la reprise de son développement et le développement des compétences parentales […], 3) assurer l’amélioration de l’état psychologique des parents (avec pour cibles d’intervention les problématiques personnelles des parents, l’intégration dans la communauté incluant la connaissance et utilisation des ressources du milieu pour lui-même et pour l’enfant) (Young, 2008). […] L’initiative AIDES propose une vision différente de la place du parent dans le processus d’intervention.» (p. 46-47) «Enfin, un court délai entre l’étape d’évaluation et d’intervention semble favoriser une plus grande cohérence dans le processus clinique et aussi une plus grande centration sur les besoins de l’enfant.» (p. i-ii)