Détresse, souffrance et violence obstétricale lors de l’accouchement : perspectives des intervenantes communautaires membres du Regroupement Naissance-Renaissance

Détresse, souffrance et violence obstétricale lors de l’accouchement : perspectives des intervenantes communautaires membres du Regroupement Naissance-Renaissance

Détresse, souffrance et violence obstétricale lors de l’accouchement : perspectives des intervenantes communautaires membres du Regroupement Naissance-Renaissance

Détresse, souffrance et violence obstétricale lors de l’accouchement : perspectives des intervenantes communautaires membres du Regroupement Naissance-Renaissances

| Ajouter

Référence bibliographique [20155]

Détresse, souffrance et violence obstétricale lors de l’accouchement : perspectives des intervenantes communautaires membres du Regroupement Naissance-Renaissance. Montréal: Regroupement Naissance-Renaissance; Université du Québec à Montréal; Réseau québécois d’études féministes.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Afin de répondre au besoin exprimé de mieux cerner les besoins de formation des membres du RNR [Regroupement Naissance-Renaissance] au sujet de cette problématique émergente qu’est la violence obstétricale, cette recherche a deux objectifs: 1) identifier les perceptions des intervenantes communautaires et leurs pratiques actuelles face aux questions de détresse, souffrance ou violence vécue lors de l’accouchement et 2) dégager leurs besoins de formation, plus particulièrement les savoirs à développer et les stratégies d’action à privilégier.» (p. iv)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
L’étude est basée sur «une collecte de données qualitatives […] effectuée entre mai et décembre 2015 auprès de participantes provenant de 19 organismes communautaires en périnatalité au Québec, membres affiliés ou sympathisants du RNR. Lors de huit groupes de discussion […], 29 participantes provenant de 8 régions administratives du Québec ont été rencontrées.» (p. iv)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Plusieurs représentations des expériences de détresse, souffrance ou violence vécues lors de l’accouchement émanent de l’analyse […], notamment l’absence de processus de recherche de consentement libre et éclairé et d’information complète donnée aux femmes qui accouchent; le manque de respect à l’égard des femmes qui accouchent; la prise de pouvoir des professionnel.les de la santé sur les femmes; le manque d’accès ou accès limité aux alternatives à l’accouchement médicalisé et la difficulté à reconnaître une expérience de détresse, souffrance ou violence. Pour contrer cette violence et ses répercussions, les intervenantes tentent des interventions préventives et de soutien, ancrées principalement dans une approche d’autonomisation (empowerment) tout au long de la période périnatale. Par exemple, les intervenantes misent sur la période prénatale pour informer les femmes de leur corps, de leurs droits et de leurs options. D’autres moyens utilisés sont l’accompagnement lors des visites médicales, un moyen de surmonter le déséquilibre de pouvoir (ou de ré-équilibrer le pouvoir); la création d’alliances avec le personnel médical ou le.la partenaire pendant l’accouchement pour cultiver la collaboration; la création d’espaces d’écoute pour favoriser l’expression du vécu chez la femme en période postnatale; et le soutien de l’exercice du droit de parole chez les femmes et les couples par la dénonciation en période postnatale.» (p. iv)