Actes de la troisième journée d’étude sur la qualité de l’emploi de l’ISQ : la conciliation emploi-famille

Actes de la troisième journée d’étude sur la qualité de l’emploi de l’ISQ : la conciliation emploi-famille

Actes de la troisième journée d’étude sur la qualité de l’emploi de l’ISQ : la conciliation emploi-famille

Actes de la troisième journée d’étude sur la qualité de l’emploi de l’ISQ : la conciliation emploi-familles

| Ajouter

Référence bibliographique [20060]

Actes de la troisième journée d’étude sur la qualité de l’emploi de l’ISQ : la conciliation emploi-famille. Coll. «Travail et rémunération». Montréal: Gouvernement du Québec, Institut de la statistique du Québec.

Accéder à la publication

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce document présente les Actes de la troisième Journée d’étude sur la qualité de l’emploi de l’ISQ [Institut de la statistique du Québec] en faisant ressortir les principales préoccupations relatives au phénomène de la conciliation emploi-famille.» (p. 5)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«La troisième Journée d’étude sur la qualité de l’emploi portant sur la conciliation emploi-famille a permis de voir que cette réalité pose encore d’énormes défis, tant pour les parents que pour les entreprises et l’ensemble de la société. Au vu des présentations et des discussions très riches ayant eu lieu, force est de constater que cette thématique demeure d’actualité au Québec. Cela est d’autant plus le cas dans un contexte de recherche d’une meilleure égalité entre les femmes et les hommes, mais aussi en raison du resserrement du marché du travail où les défis d’attraction de la main-d’œuvre seront considérés aussi sous l’angle de la conciliation emploi-famille.» (p. 29) La première section de ce document fait état du premier bloc de présentations du colloque, lequel se veut «un état des lieux de la parentalité ainsi que des enjeux et des problématiques liés à la conciliation emploi-famille.» (p. 11) La seconde section aborde les «enjeux du temps et des responsabilités en matière de conciliation emploi-famille.» (p. 15) Enfin, la troisième section se penche sur «la question de la conciliation emploi-famille […] en relation avec la qualité de l’emploi occupé, mais aussi sous l’angle de l’incidence de celle-ci sur la santé.» (p. 21)