Les Sépharades du Québec : parcours d’exils nord-africains

Les Sépharades du Québec : parcours d’exils nord-africains

Les Sépharades du Québec : parcours d’exils nord-africains

Les Sépharades du Québec : parcours d’exils nord-africainss

| Ajouter

Référence bibliographique [19997]

Les Sépharades du Québec : parcours d’exils nord-africains. Montréal: Del Busso éditeur.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
L’ouvrage brosse un portrait de du processus migratoire et de l’intégration des Juifs marocains et Sépharades au Québec depuis la moitié du XXe siècle.

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«Au Québec, les politiques migratoires font l’objet de débats récurrents, et pas seulement au sujet de la langue parlée. Les principes sont souvent malmenés lorsqu’il s’agit de définir les valeurs communes qu’on voudrait faire partager aux immigrants. Le cas de populations juives originaires du Maroc est particulièrement intéressant car, majoritairement francophones, on peut suivre leur cheminement pendant plus d’un demi-siècle. Ce livre présente une enquête sur ces populations à la fois à partir des études qui leur ont été consacrées et de la perception qu’elles ont-elles-même de leur insertion dans la société québécoise.» (quatrième de couverture)

Les textes suivants font l’objet d’une fiche dans Famili@:

- Messika, Martin et Cohen, Yolande, «Juifs marocains à Paris et Montréal»
- Néméh-Nombré, Philippe, «L’emploi des femmes judéo-marocaines à leur arrivée à Montréal (1956-1978)»