La vie conjugale et les réorganisations familiales

La vie conjugale et les réorganisations familiales

La vie conjugale et les réorganisations familiales

La vie conjugale et les réorganisations familialess

| Ajouter

Référence bibliographique [19619]

Parent, Claudine, Saint-Jacques, Marie-Christine, Drapeau, Sylvie, Fortin, Marie-Christine et Beaudry, Madeleine. 2016. «La vie conjugale et les réorganisations familiales». Dans Séparation parentale, recomposition familiale : Enjeux contemporains , sous la dir. de Marie-Christine Saint-Jacques, Robitaille, Caroline, St-Amand, Annick et Lévesque, Sylvie, p. 35-50. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Le présent chapitre propose d’examiner le couple dans l’une de ses versions contemporaines, c’est-à-dire à travers le cycle des réorganisations conjugales et familiales faisant suite à la rupture de couples avec enfants. Le processus de deuil, les stress et l’adaptation des conjoints lors de la séparation seront abordés. Il sera ensuite question de la vie conjugale et parentale postséparation. Enfin, les difficultés vécues par les couples qui recomposent une famille ainsi que les facteurs qui influencent la qualité de leur relation conjugale seront étudiés.» (p. 37)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«[À] ce jour, peu d’études ont cherché à comprendre l’expérience par laquelle les couples passent du modèle de couple conjugal à celui de couple parental où les conjoints apprennent à jouer leur rôle parental en solo au quotidien en même temps qu’ils apprennent à devenir des coparents. La façon de vivre une rupture et de surmonter les difficultés qui y sont associées n’implique pas les mêmes défis et enjeux pour les parents et les enfants. De plus, les réactions des adultes face à la rupture sont différentes d’une personne à l’autre et sont influencées par plusieurs facteurs. Par exemple, le fait d’être l’initiateur de la rupture ou de se situer à une étape de vie différente peut influencer la manière de traverser ces transitions. [Par ailleurs,] lorsque les ex-conjoints choisissent de recomposer leur famille, de nouveaux défis s’imposent et peuvent parfois les replonger dans une période de tension ou d’insécurité. […] Il importe [aux nouveaux partenaires] de développer et de favoriser le maintien d’habiletés de communication et de résolution de problèmes, car un déficit de ces habiletés est souvent à l’origine d’une plus grande insatisfaction conjugale (Beaudry et al., 2004).» (p. 49)