La rupture au masculin : comprendre et intervenir

La rupture au masculin : comprendre et intervenir

La rupture au masculin : comprendre et intervenir

La rupture au masculin : comprendre et intervenirs

| Ajouter

Référence bibliographique [19617]

Guilmette, David, Tremblay, Gilles, Genest-Dufault, Sacha, Audet, Steve et Léveillée, Suzanne. 2016. «La rupture au masculin : comprendre et intervenir». Dans Séparation parentale, recomposition familiale : Enjeux contemporains , sous la dir. de Marie-Christine Saint-Jacques, Robitaille, Caroline, St-Amand, Annick et Lévesque, Sylvie, p. 157-169. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«Ce chapitre a […] pour objectif de décrire la nature des difficultés d’adaptation rencontrées par certains hommes lors de la séparation afin de définir des pistes pour l’intervention. Comprendre l’effet de la rupture sur les hommes permet de mieux saisir la manière dont se vivent les séparations parentales et d’intervenir de façon plus adéquate auprès des familles vivant ces situations.» (p. 158)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Données documentaires diverses

Type de traitement des données :
Réflexion critique

3. Résumé


«En résumé, il semble qu’une grande partie des difficultés que vivent certains hommes en contexte de séparation découle du fait qu’ils n’ont pas eu l’initiative de la séparation. Puisque la séparation est imprévue, plusieurs n’ont pas pris de dispositions pour réorganiser leur vie (Deslauriers, 2013) et sont ainsi plus sensibles aux complications qui surviennent (p. ex. déménagement, perte de contact avec les enfants, perte de soutien, etc.). La réticence à demander de l’aide, le manque de soutien social, l’évitement, l’esquive, le retrait social ainsi que la consommation excessive d’alcool et de drogues font partie des éléments qui peuvent empirer la situation des hommes. En revanche, les hommes qui présentent un meilleur équilibre entre vivre la peine, la colère, la vulnérabilité et être dans l’action sont susceptibles de s’adapter plus facilement à la rupture (Genest-Dufault, 2013). Pour répondre aux besoins des hommes qui présentent des difficultés d’adaptation à la rupture, des pistes d’intervention ont été proposées.» (p. 168) Par exemple, «[l]’accueil du client devrait se faire sans délai, avec chaleur et respect» et «[l]e plan d’intervention proposé aux hommes devrait être clair et structuré, les objectifs de l’intervention personnalisés en fonction d’où se situe l’individu dans le processus de rupture.» (p. 168)