Les relations entre les enseignants et les parents : premières étapes d’intervention d’un Laboratoire du Changement

Les relations entre les enseignants et les parents : premières étapes d’intervention d’un Laboratoire du Changement

Les relations entre les enseignants et les parents : premières étapes d’intervention d’un Laboratoire du Changement

Les relations entre les enseignants et les parents : premières étapes d’intervention d’un Laboratoire du Changements

| Ajouter

Référence bibliographique [19591]

Revue internationale du CRIRES : innover dans la tradition de Vygotsky, vol. 3, no 1, p. 20-34.

Fiche synthèse

1. Objectifs


Intentions :
«La présente recherche intervention vise à illustrer les premières étapes du processus d’un Laboratoire du Changement, une méthode de recherche et d’intervention formative et encore peu connue au Québec, appliquée ici dans le contexte des relations enseignants-parents. […] L’objet ultime du Laboratoire du Changement est de promouvoir la participation parentale au suivi scolaire par l’entremise de l’amélioration des relations entre les enseignants et les parents.» (p. 20)

Questions/Hypothèses :
«Les deux questions de recherche auxquelles nous avons tenté de répondre sont: 1) quelles sont les zones de tensions relevées par les participants dans les relations entre les enseignants et les parents? 2) quelles contradictions ont émergé lors des échanges entre les participants?» (p. 22)

2. Méthode


Échantillon/Matériau :
Dans le cadre de la recherche, «nous avons recueilli des données à l’aide d’entrevues individuelles [...] dans le cadre d’une étude menée auprès de six enseignants œuvrant dans la même région que l’école ciblée». (p. 24) Dans le cadre des rencontres, «[l]e groupe de participants, incluant deux membres de l’équipe de recherche intervention (n = 9) et issus d’une même école primaire située en milieu défavorisé, était composé [de quatre enseignantes], d’un membre de la direction [et] de deux parents […].» (p. 25)

Instruments :
Guide d’entretien semi-directif

Type de traitement des données :
Analyse de contenu

3. Résumé


«Les recherches effectuées au cours des dernières décennies ont mis en lumière l’importance de relations entre les enseignants et les parents positives et collaboratrices. Or, un des rôles impartis aux enseignants est de promouvoir la participation parentale au suivi scolaire créant ainsi un terrain fertile en matière de tensions. […] L’analyse des deux premières rencontres a permis d’identifier les zones de tensions et de contradictions primaires au sein des relations enseignants-parents d’une même école et de les positionner en fonction de chacun des pôles du triangle du système d’activité. La principale contradiction se retrouve au plan de l’objet et questionne la motivation des enseignants à promouvoir ou non la participation parentale et de façon particulière à l’école. Il semble que malgré les résultats d’études portant sur les retombées positives de la participation parentale (Deslandes, 2010; Epstein, 2011), on en soit encore à se demander si la participation parentale est véritablement souhaitée. […] D’autres contradictions sont identifiées en matière de communication, outil névralgique à la base de relations positives entre les enseignants et les parents. Au plan de l’outil, certaines communications entre enseignants et parents ne semblent pas suffisamment claires et précises.» (p. 31)